100 millions de vues pour la vidéo de l'UE pour les élections "Choose your future"

100 millions de vues pour la vidéo de l'UE pour les élections "Choose your future"

Son titre, « Choisissez votre futur », est classique. C’est bien tout l’enjeu des élections européennes, que de voter pour les eurodéputés qui feront les lois de demain.
Le traitement est en revanche original : il jette un regard cru et émotionnel sur la naissance.

La première partie montre le travail et l’accouchements, réels, d’une quinzaine de femmes qui ont accouché de petits Européens, nés début 2019, en février et mars, dans quatre pays : Grèce, République tchèque, Danemark et Hongrie.
Des visions de douleur plutôt angoissantes, suivies d’images crues des accouchements et des réactions des uns et des autres.

«Un film pur et honnête»

« L’Europe a beaucoup de détracteurs. Alors c’était important pour moi de faire un film très pur, honnête : ce sont des vrais gens, pas des acteurs, les bébés ont moins de un jour, voire moins de cinq minutes. Pareil pour la souffrance avant l’accouchement : on a été honnêtes par rapport au sujet de la naissance, qui est un moment de douleur, de doute, de questionnement » explique Frederic Planchon, réalisateur du film de trois minutes

La seconde partie évoque au contraire la joie et l’accueil des nouveaux nés par les familles, symbole du vivre ensemble et de l’accueil de la communauté. L’idée véhiculée par le film est d’inciter les électeurs à intervenir dans les choix qui guideront le futur des nouveau-nés.

Voter pour un avenir meilleur

« Je crois que c’est un sujet qui n’a jamais été traité : pourquoi est-ce qu’on vote ? Et bien pour l’avenir ! On est dans un moment de doute, d’angoisses, ce qui explique que certains se tournent vers les extrêmes. Mais je crois que l’avenir peut être meilleur que le présent : c’est ça le message du film », assure Frédéric Planchon, qui se dit impressionné par l’agressivité des anti-européens.

La video sera diffusée dans des cinémas et des spots TV jusqu’aux élections européennes du 26 mai, un peu partout en Europe

 

Laisser un commentaire