Vaccin ARNm obligatoire pour les expatriés

Vaccin ARNm obligatoire pour les expatriés

Les expatriés vaccinés hors de l’UE restaient jusqu’ici dans une zone grise pour l’obtention  du passe sanitaire. Ils vont bientôt pouvoir bénéficier d’un accès simplifié au précieux sésame désormais nécessaire pour entrer dans les lieux accueillant du public. En effet, les français vaccinés à l’étranger qui rentrent en France, pour quelques jours ou définitivement, peinent à faire reconnaitre leur passe sanitaire européen et s’inquiétaient de ne pas pouvoir accéder aux lieux de vie du pays. 

Vacciné(e) hors de l’UE ?

Les Français établis hors de France mais surtout hors de l’Union européenne, vaccinés dans leur pays de résidence avec un vaccin non-homologué par l’UE, doivent se faire vacciner avec une dose de vaccin ARN afin d’obtenir leur passe sanitaire en France, a annoncé Olivier Véran ce jeudi 26 août 2021 lors de sa conférence de presse.

Vacciné(e) dans l’UE

Pour les expatriés vaccinés avec l’un des vaccins homologués par l’Union Européenne et l’Agence européenne des médicaments, il suffit de présenter une preuve de vaccination avec une pièce d’identité et de prouver avoir résidé à l’étranger, pour recevoir un QR code

En revanche, pour les vaccinés avec un vaccin non homologué par l’Union européenne – à l’instar des vaccins chinois Sinovac et Sinopharm ou du vaccin russe Spoutnik VOlivier Véran a annoncé un solution confirmée ce vendredi par Jean-Baptiste Lemoyne, pour ceux vaccinés par les versions chinoises.

1 dose Arm pour 1 passe sanitaire

Ainsi, le ministre de la Santé a-t-il indiqué que pour ces expatriés français vaccinés avec un vaccin non-homologué, une dose de vaccin ARNm autorisé par l’UE (Pfizer ou Moderna) serait nécessaire afin d’obtenir le passe sanitaire en France.  Aucune solution n’est encore apportée pour le vaccin russe pourtant déjà utilisé par St Martin, le Vatican ou la Hongrie.

Laisser un commentaire