Tout ce qu’il faut savoir sur l’assurance habitation étudiante

Tout ce qu’il faut savoir sur l’assurance habitation étudiante

Il est enfin l’heure de quitter le nid et de partir dans une toute nouvelle ville pour tes études ! Entre démarches administratives et recherche de logement, il n’est pas toujours facile de s’y retrouver. Parmi les incontournables lorsque tu loues un appartement ou un studio, il faut penser à l’assurance habitation. On te dit tout dans cet article.

L’assurance habitation étudiante est-elle obligatoire ?

Pour tous les logements non meublés, une assurance logement étudiant est obligatoire, ce qui n’est pas le cas pour les logements meublés. Ainsi, tu ne pourras pas récupérer les clés de ton nouveau chez toi si tu ne donnes pas au propriétaire l’attestation d’assurance. C’est le cas pour les chambres en cité universitaire, ou bien encore les studios en colocation. Il existe d’ailleurs une assurance colocation, lorsque vous décidez de partager le loyer entre amis.

À quoi sert l’assurance habitation étudiante ?

On le sait, le budget lorsqu’on est étudiant est souvent serré… Or, toutes les économies ne sont pas bonnes à faire ! En effet, il vaut mieux payer une assurance habitation étudiante, pour être couvert en cas de risques. C’est un investissement sur le long terme qui, finalement, peut te faire économiser beaucoup d’argent. Ainsi, tu es couvert en cas de dégradations : incendies, dégâts des eaux, vol… Certes tu paies une petite somme tous les mois, mais tu l’auras vite rentabilisé si jamais il t’arrive malheur. Il est donc préférable d’assurer ses arrières, non ? D’autant plus qu’en moyenne, un locataire dépense seulement une dizaine d’euros pour un logement de 20m2.

Quels sont les types de garanties ?

La grande majorité des assurances proposent des contrats spécifiques pour les étudiants, qui comprennent toutes les garanties nécessaires pour couvrir les dégâts (dégâts des eaux, incendies, bris de glace, responsabilité civile…). Certaines offrent quelques garanties supplémentaires, notamment pour t’assister en cas de stage à l’étranger. bien évidemment, ton niveau de garanties va dépendre de ton budget et de tes besoins.

Comment souscrire un contrat d’assurance habitation étudiant ?

Pour souscrire au contrat, il te faudra rassembler plusieurs documents :

  • Une photocopie de ta pièce d’identité,
  • Un RIB,
  • Une photocopie de ton bail,
  • Une photocopie d’un avis d’imposition.

Des aides au logement pour les étudiants

Certes, l’assurance habitation étudiant peut représenter une petite somme pour toi, mais sache que tu as le droit à plusieurs aides financières mises en place par l’Etat si tu es étudiant. Parmi les dispositifs dont tu peux bénéficier, on retrouve : 

  • Les aides personnalisées au logement (APL) : Elles s’adressent à toute personne locataire d’un logement neuf ou ancien. La somme accordée dépend de plusieurs critères et il est recommandé de faire une simulation sur le site de la Caf pour connaître le montant qui peut t’être attribué.
  • L’aide Mobili-Jeune : Destinée aux étudiants de moins de 30 ans en alternance, l’aide Mobili-Jeune permet de bénéficier d’une aide financière pour payer son loyer.

Auteur

Laisser un commentaire