Se faire soigner en France lors d'un retour définitif

Se faire soigner en France lors d'un retour définitif

Des réformes avaient compliqué l’accès aux soins des Français de l’Etranger, en effet, dans le cadre normal il faut avoir cotisé plus de 15 ans pour prétendre à des droits sociaux en France. Avec la pandémie Jean-Baptiste Lemoyne avait annoncé le vote d’un amendement gouvernemental permettant la prise en charge des expatriés rentrés en France définitivement sans délais de carence. Pour rappel, sans droits sociaux, il faut attendre 3 mois pour obtenir la solidarité nationale.

30 septembre 2021

Cette disposition était valable à l’origine jusqu’en aout 2020, depuis il a été prolongé de nombreuses fois. Et heureusement, ce fût encore le cas il y a quelques jours. La suspension du délai de carence pour l’affiliation à l’assurance maladie et maternité est désormais actée jusqu’au 30 septembre 2021.

Comment en bénéficier ?

Si vous rentrez en France d’une longue période d’expatriation, il y a de fortes chances que vous ne disposiez plus d’aucun droit en France lors de votre arrivée. Comme on vient de le voir, dans la situation classique, il vous faudrait attendre 3 mois pour faire appel aux programmes de solidarité de la Caisse maladie et de maternité.

Il faut donc faire appel aux mesures prises par le gouvernement pour pouvoir être prise en charge immédiatement, surtout si on rentre suite à la Covid-19 ou toute autre maladie. Parfois faut aussi pouvoir assurer le suivi médical des plus jeunes. Pour pouvoir donc être pris en charge immédiatement par la Caisse d’Assurance Maladie du département où vous résidez désormais (même de façon provisoire), il faut remplir un formulaire disponible en suivant ce lien. Il faudra le remettre à un des guichet de la caisse dont vous dépendez.

Une fois les démarches accomplies, vous recevrez votre ou vos carte vitales. N’oublie pas que vous pouvez anticiper en prenant contact avant votre retour avec votre caisse et en lui faisant parvenir le document pré-rempli.

Laisser un commentaire