Ouverture de la frontière franco-espagnole : plus de quarantaine, libre circulation, etc.

Ouverture de la frontière franco-espagnole : plus de quarantaine, libre circulation, etc.

L'ouverture des frontières espagnoles a bien eu lieu ce dimanche 21 juin au matin.

Voici ce qui attend les Français qui se désirent rentrer chez eux en Espagne ou qui veulent profiter des plages ibériques dès ce dimanche 21 juin.

Poussée notamment par la France qui voulait s'aligner à l'Europe et rouvrir toutes ses frontières le 15 juin, l'Espagne a enfin décidé la levée de l'interdiction pour le 21 juin, après quelques cacophonies sur le choix de la date.

Toutefois, "les forces de l'ordre (police aux frontières, douanes, gendarmerie) demeureront présentes pour assurer la sécurité et prévenir toute atteinte à l'ordre public" annonce le préfet des Pyrénées-Orientales et appelle "à la prudence et au civisme afin d'éviter les afflux de circulation".

Depuis cette nuit minuit, l'Espagne est passée de l'état d'alerte sanitaire à ce qui est appelé "la nouvelle normalité". Une normalité qui ne veut pas dire un retour immédiat au monde d'avant puisque les visiteurs devront se conformer à la règle sous peine de se voir infliger des amendes allant jusqu'à 100 euros.

Ainsi, l'Espagne imagine faire durer cette "nouvelle normalité" jusqu'à la découverte d'un traitement efficace contre le coronavirus.

Cela paraît évident pour tout touriste qui franchira le poste frontière mais l'une des principales nouveautés à partir du 21 juin sera, en Espagne, de pouvoir circuler dans l'ensemble du pays. Jusqu'à présent, à partir d'une certaine phase de déconfinement, les Espagnols ne pouvaient sortir de leur province.

Masques obligatoires

Plus contraignant, les masques seront obligatoires pour les plus de 6 ans dans les espaces publics clos, dans les transports en commun (bus, métros, avions, bateaux) mais aussi dans les espaces à l'air libre si la distanciation physique ne peut être respectée. À noter qu'en Espagne, la distanciation physique est de 1,5 mètre.

Tout contrevenant pourra se voir infliger une amende de 100 euros si le port du masque n'est pas respecté dans ces conditions.

"Avec l'ouverture des frontières, avait déclaré Pedro Sánchez, l'obligation de quarantaine pour les voyageurs entrant en Espagne sera levée."

L'Espagne avait d'abord envisagé la date du 1er juillet pour la réouverture, puis avait été évoqué le 22 juin. Mais cette annonce, faite par un ministre avait été démentie dans la journée par le gouvernement qui confirmait le 1er juillet. Tout compte fait, le 1er juillet sera la réouverture totale au tourisme international, dont le Portugal. Il est donc toujours compliqué, voir impossible, de rejoindre le Portugal par la route.

Les frontières espagnoles avaient été fermées mi-mars, au moment de l'instauration du confinement dans le pays, à l'exception du passage des ressortissants espagnols, des travailleurs transfrontaliers et des chauffeurs de camions.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire