Match France-Angleterre, comment se préparent les Français de Londres ?

Match France-Angleterre, comment se préparent les Français de Londres ?

Ce samedi, c’est France-Angleterre en quarts de finale de la Coupe du monde. Le meilleur buteur des Bleus, Olivier Giroud, a une bonne connaissance du jeu anglais, ayant joué au football de Premier League pour Arsenal et Chelsea pendant neuf années consécutives entre 2012 et 2021.

L’attaquant français a révélé qu’il s’était entretenu avec le capitaine de l’équipe nationale Hugo Lloris. Il joue dans son club de football avec Tottenham, et ils veulent éviter à tout prix une défaite face à l’un des grands rivaux du pays.

“Pour l’Angleterre, ils ont fait un bon tournoi (…) J’espère qu’ils auront un match difficile samedi. (…) Je connais très bien cette équipe, nous parlions avec Hugo de ce match et nous nous sommes dit que nous ne voulions pas perdre contre l’Angleterre.”

Olivier Giroud

Avant le match, nous avons voulu savoir comment les expatriés allaient vivre cet affrontement historique. 

Des Franco-Britanniques 

Flora, qui habite à Londres, nous a déclaré que “mon mari et moi sommes très sportifs et aimons regarder des matchs de sports tels que le tennis, le rugby et le football (seulement pour les grands matchs de mon côté et pour ce dernier). Il y a toujours un peu de tension quand nous regardons les 6 Nations et que l’Angleterre joue contre la France. Mais avec le football c’est différent, peut-être parce qu’il y a plus de passion, que le football est plus populaire ou qu’il est plus rare pour l’Angleterre de jouer contre la France (les champions du monde après tout !), et là la tension se fait ressentir beaucoup plus. »

« Mon mari n’a jamais vu gagner son équipe… J’imagine que samedi, nous serons chacun à l’opposé du canapé ; stressés, sans un regard, essayant d’appâter nos fils (franco-anglais) pour qu’ils supportent notre équipe respective. Mon mari avec une pinte de bière à la main et moi, un verre de Bordeaux rouge. Nous chanterons chacun notre hymne national fort et avec émotion ! Mais comme tous les bons joueurs de football après un match, nous finirons par nous embrasser et féliciter le gagnant. »

“It’s coming home.”

Sabine compatit avec Flora.

« Mon mari anglais ira voir le match au pub… avec d’autres papas français bonne chance à eux, car mon mari est peut-être un poil compétitif. Du coup je reste à la maison avec notre fils (10 ans) qui a la double nationalité et est finalement le grand (seul ?!) gagnant de ce match.”

Elle a également déclaré que la Coupe du Monde, c’est le sujet de conversation au bureau.

«  Je travaille pour une banque anglaise et je suis la seule Française de l’équipe donc forcément… Les Anglais sont tellement investis dans la Coupe du monde en général, ils n’ont gagné qu’une fois en 66, et depuis ils rêvent de voir la Coupe revenir à la maison en Angleterre. La chanson “It’s coming home” est vraiment le cri de ralliement. Personnellement je suis un peu tiraillée, car je soutiens la France bien sûr, mais en même temps les Anglais y tiennent tellement que j’ai envie qu’ils aillent loin dans la compétition ! J’ai aussi un peu peur d’être une paria pour quelque temps si on les élimine, mais c’est bon d’être gagnants ! La crainte, ce serait d’avoir un arbitrage contentieux. Si la France gagne “fair and square” et que l’on domine la rencontre d’une manière générale – pas de problème- les Anglais seront déçus, mais pas rancuniers. Si c’est contentieux sur l’arbitrage ça va être terrible… mon mari me parle encore de la main de Thierry Henry ! La VAR est censée avoir réglé le problème, mais honnêtement rien que le match d’ouverture avec le Qatar a été compliqué et pour beaucoup la VAR a été manipulée au début lorsque le premier but adverse contre le Qatar a été annulé – mais confiance dans la VAR, enfin moyennement je dirais. Anecdote amusante, l’un de mes collègues par marque de respect envers les adversaires de l’Angleterre a cuisiné un plat d’origine du pays adverse pour chaque rencontre ! Je lui ai demandé hier ce qu’il faisait pour France versus England et il m’a répondu moules-frites ! C’est à la limite belge, mais bon, ce n’est pas grave, l’intention y est et c’est vrai qu’on trouve des moules-frites partout en France. « 

“Je préfère l’Angleterre”

Pour Fleurette, cela va au-delà du football.

“J’ai quitté la France pour Londres, il y a 14 ans. Dans un premier temps, je voulais y rester 6 mois à 1 an tout au plus, mais dans les 3 premiers mois j’ai rencontré le père de ma fille. Aujourd’hui, l’Angleterre est mon pays au même titre que la France. Et si je peux vous faire une confidence, je préférerais presque que l’Angleterre gagne !”

Deux bars au centre de Londres ! 

Tim Helmstetter et Cécile Guillou, les deux cofondateurs de “Frogs in London”, organisent la retransmission du match. Frogs in London est l’appli pour les Français de Londres et organisateur d’événements, en l’occurrence les Fan Zones pour tous les matchs de la France pour cette Coupe du monde.

“Étant donné que nous travaillons régulièrement avec beaucoup de bars et boîtes de Londres, il nous est facile de privatiser des lieux pour nos événements. Ce match étant France – Angleterre, il a été très difficile de trouver des bars/boîtes partenaires. Nous avons quand même réussi à privatiser Zoo Bar (700) et Zoo Too (60). Si la France passe en demi, nous aurons alors plus de lieux et nous avons déjà prévu d’accueillir 2000 Français. Il y a 4 ans, nous avions réuni 4000 Français pour la Finale. Il n’y a pas d’autre lieu privatisé pour les Français pour ce match à notre connaissance. L’ambiance est géniale. Les Français sont au rendez-vous !”

Tim Helmstetter et Cécile Guillou, les deux cofondateurs de “Frogs in London”

Les expats seront sans doute très nombreux à suivre le match au pub et chez eux surtout en ces périodes de températures glaciales au Royaume-Uni. En cas de victoire des Bleus, les Français de Londres se rassembleront probablement à Piccadilly Circus pour faire la fête

Auteur

Laisser un commentaire