Les parents d'Europe écrivent aux chefs d'Etats pour le climat

Les parents d'Europe écrivent aux chefs d'Etats pour le climat

Lesfrancais.press et Euractiv vous proposent de découvrir la tribune envoyée par les collectifs regroupant les principales associations de parents en Europe aux chefs d'Etats réunis à Bruxelles sur le Green Plan.

Chers Premiers ministres, Présidents et Chanceliers européens,

Nous sommes des mères et des pères européens et nous vous écrivons parce que vous n’avez pas fait vos devoirs.

Chine et Royaume-Uni, l'avant-garde écologique ?

Le monde se prépare à fêter l’anniversaire le plus important de tous les temps, les 5 ans de l’Accord de Paris sur le climat. Depuis plus d’un an, le Secrétaire général de l’ONU, M. Guterres, appelle tous les pays à accroître leur ambition et à s’engager à réduire les combustibles fossiles et autres émissions à zéro le plus rapidement possible. Parce que c’est ce que la science exige.

Cet anniversaire sera célébré en Grande-Bretagne le 12 décembre. Les Britanniques apporteront le premier cadeau, un engagement renforcé. La Chine est arrivée en retard à la fête, mais a déjà annoncé une grosse surprise – même si cela reste insuffisant: le gigantesque pays dont les émissions sont les plus importantes au monde vise zéro émission d’ici 2060 et prévoit un pic d’émission avant 2030 – une annonce énorme et inattendue du Président Xi à l’Assemblée générale des Nations Unies la semaine dernière. C’est un message provocateur mais clair adressé aux États-Unis et au monde entier: peu importe ce qui adviendra à la Maison Blanche, la Chine reste prête à protéger le climat.

L'Europe en retard d'un siècle ?

Et qu’en est-il de l’Europe dans tout cela? L’Europe est perdue. Il se pourrait même qu’elle se présente les mains vides à l’anniversaire – sans avoir pris aucune décision sérieuse. Le sommet européen qui se tient actuellement est celui de la dernière chance. Pour la dernière fois avant la l’anniversaire de l’Accord de Paris, tout le monde est réuni, de Merkel à Macron en passant par Orban, et aucun accord n’est encore sur la table. Il y a cinq ans, l’engagement pris à Paris était: «Rendez-vous dans 5 ans pour approfondir nos engagements.» Il y a 5 ans déjà vous saviez quels seraient vos devoirs. Vous avez décidé de ne rien faire.

Au lieu de travailler, vous accusez nos enfants d’être trop radicaux. Ils réclament leur droit à un avenir sûr et à une politique gouvernementale raisonnable qui permette de ramener l’Europe sous la barre des 1,5 degré et de réduire les combustibles fossiles à zéro. Vraiment zéro, sans « mais », sans « si », sans « compensation » – et tout en respectant la justice climatique à l’échelle mondiale. Ce qui est vraiment radical, c’est de continuer à brûler des combustibles fossiles alors que votre travail en tant que dirigeants consiste à protéger les familles, les emplois et les villes côtières d’une catastrophe climatique.

Vous abandonnez nos enfants, vous abandonnez vos citoyens, vous abandonnez l’Europe et le monde.

C’est pourquoi nous sommes venus à Bruxelles avec ce message: « Faites vos devoirs. Faites ce pour quoi vous avez été élus. Protégez les peuples d’Europe et du monde. Préservez ce monde pour les générations futures. Faites votre travail! »

Parents for Future Germany

Students for Future Germany

Parents for Future Denmark

Parents for Future Sweden

Parents pour la France du futur

Unis Pour Le Climat

Madres por el Clima, España

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire