Le coronavirus convainc la Bulgarie de rejoindre l’euro

Des fonds d’urgence très attrayants.

Boïko Borissov - Premier ministre bulgare

La Bulgarie est le pays le plus proche de l’adhésion à l’euro. Mais en février, le Premier ministre Borissov avait hésité à aller de l’avant, déclarant que la Bulgarie reporterait à juillet ses projets d’adhésion au mécanisme de change MCE II, également connu sous le nom de « d’antichambre » de la zone euro, où les pays candidats doivent demeurer pendant deux ans. Boïko Borissov affirme désormais que c’était une erreur.

Il a déclaré qu’en février, il pensait que "l’opinion publique n’était pas prête".

Mais après avoir vu à quel point les paquets de mesures pour faire face au Covid-19 sont généreux pour les pays de la zone euro, ses hésitations ont disparu.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire