La France championne du Monde du foot business

La France championne du Monde du foot business

septembre 8, 2019 0 Par Eric Victorien

Il n’y a pas que sur le terrain que l’on peut gagner au foot. En dehors du terrain, gains et pertes se calculent en millions. A ce jeu, la France n’est pas la dernière, au contraire : malgré les folies du PSG, elle est championne du monde.

Le Centre International d’Etude du Sport (CIES)  a classé les clubs selon les ventes et achats de joueur depuis dix ans. Quels sont ceux qui ont gagné de l’argent ? Lesquels ont le plus vendu ?  Achètent le plus et le mieux ?

Champion mondial des recettes, Monaco : plus d’un milliard en dix ans. 1.029 M€ exactement d’après les calculs du CIES . Mbappé, Mendy, Silva, Bakayoko, Rodriguez, Lemar, ce sont eux. Juste derrière, Chelsea (868M€) et la Juventus (787M€). Le deuxième français dans le registre du bon vendeur est Lyon, seizième du classement, avec 497M€. Puis Lille, 483, et enfin le PSG, 20èmemondial, avec 453M€.

Classement des clubs qui ont le plus gagné entre 2010 et 2019 : 1. Monaco : 1,029 milliard d’€ 2. Chelsea : 868 M€ 3. Juventus : 787 M€ 4. Benfica : 780 M€ 5. Real Madrid : 763 M€ 6. Atletico Madrid : 754 M€ 7. AS Rome : 726 M€ -8. Barcelone : 726 M€ 9. Liverpool : 716 M€ 10. Borussia Dortmund : 678 M€ 16. Olympique Lyonnais : 497 M€ 18. Lille : 483 M€ 20. Paris Saint-Germain : 453 M€

Le classement est assez différent pour les clubs acheteurs, où l’on trouve le PSG aux premières loges : Quatrième, avec près de 1.4 milliards d’investis. Le numéro 1 mondial est Manchester City avec 1.6 milliards, devant Barcelone, 1.5 milliards et Chelsea 1.4. Le PSG rate la médaille de bronze d’un souffle, mais les calculs sont faits sur dix ans et chaque année Paris se rapproche du sommet, en tout cas pour les dépenses. Monaco, lui, n’arrive qu’à la 12èmeplace.

Classement des clubs qui ont le plus dépensé entre 2010 et 2019 : 1. Manchester City : 1,638 milliard d’€ 2. Barcelone : 1,525 milliard d’€ 3. Chelsea : 1,428 milliard d’€ 4. Paris Saint-Germain : 1,392 milliard d’€ 5. Juventus : 1,272 milliard d’€ 6. Manchester United : 1,265 milliard d’€ 7. Real Madrid : 1,236 milliard d’€ 8. Atletico Madrid : 1,110 milliard d’€ 9. Liverpool : 1,075 milliard d’€ 10. Inter : 968 M€ 12. Monaco : 862 M€

Dans ce jeu, quels sont, financièrement les gagnants et les perdants : Manchester City, par exemple, est déficitaire de plus d’un milliard, le PSG s’en approche, il est deuxième en déficit : 901 millions.

Classement des clubs les plus déficitaires entre 2010 et 2019 : 1. Manchester City : -1,091 milliard d’€ 2. Paris Saint-Germain : -901 M€ 3. Manchester United : -833 M€ 4. Barcelone : -720 M€ 5. Milan AC : -439 M€ 6. Real Madrid : -425 M€ 7. Juventus : -414 M€ 8. Chelsea : -395 M€ 9. Inter : -391 M€ 10. Arsenal : -366 M€

Dans le Top 20 des clubs déficitaires, on trouve dix équipes anglaises. Il faut dire que ce n’est là que la balance financière des transferts. Les clubs ont d’autres ressources, notamment les droits TV , qui sont les plus élevés du monde pour le championnat anglais.

Il faut aussi regarder les clubs bénéficiaires sur le marché des transferts. Et là, les clubs français s’illustrent : première et deuxième place, avec Lille et Monaco, quatre clubs dans le Top 10, Dix dans le Top 20 ! Aucun club anglais !

Classement des clubs les plus bénéficiaires entre 2010 et 2019 : 1. Lille : +249 M€ 2. Monaco : +215 M€ 3. Genoa : +193 M€ 4. Olympique Lyonnais : +174 M€ 5. Udinese : +196 M€ 6. Hoffenheim : +139 M€ 7. Athletic Bilbao : +114 M€ 8. Montpellier : +111 M€ 9. Atalanta : +109 M€ 10. Espanyol : +95 M€ 12. Saint-Etienne : +81 M€ 13. Bordeaux : +77 M€ 14. Toulouse : +66 M€ 16. Rennes : +62 M€ 17. Nice : +51 M€ 18. Angers : +44 M€

Des cinq  grands championnats européens, (Angleterre, Espagne, Italie, Allemagne, France) seule la Ligue 1 est bénéficiaire. Les clubs français ont engrangé (malgré le PSG)  359 millions de bénéfices.  Et la Premier Leagueanglaise, un déficit global de 6.5 milliards d’euros ! Ce sont d’ailleurs les clubs anglais qui paient les clubs français : 1.2 milliard.

Balance des 5 grands championnats européens : 1. Ligue 1 : +359 M€ 2. Bundesliga : -758 M€ 3. Liga : -800 M€ 4. Serie A : -1,218 milliard d’€ 5. Premier League : -6, 488 milliards d’€.

Les joueurs français s’exportent donc bien. Des expats, des champions du monde. Ou presque : tous ne sont pas français, et tous ne sont pas champions. Mais dans l’ensemble, la Ligue 1 est bien la championne du foot business, catégorie  mercato. Pour les droits tv, elle est cinquième. Ceci explique aussi cela. Le foot anglais a les moyens que les clubs français n’ont pas.

Publicités