LA DÉPUTÉE SAMANTHA CAZEBONNE « ENCADRÉE »

LA DÉPUTÉE SAMANTHA CAZEBONNE « ENCADRÉE »

septembre 11, 2018 0 Par La rédaction

Samantha Cazebonne

« La question des établissements partenaires sera probablement au cœur de la future réforme. Le rapport des sénateurs Delahaye et Feraud n’avait pas pour mission de l’aborder contrairement à celui que va remettre Samantha Cazebonne. Il sera intéressant de connaître les recommandations de la députée de la Vème circonscription des Français établis hors de France, ancien proviseur du lycée MLF de Palma de Majorque (Mission Laïque Française, réseau privé partenaire) et depuis juin membre du conseil d’administration de la même MLF. Certains craignent que l’avenir du réseau d’enseignement français à l’étranger passe par… la MLF, pourtant en crise au Liban et au Maroc. »   telle était la conclusion de notre article  du 30 août dernier.

Nos craintes n’étaient pas isolées. Des élus des Français de l’étranger se sont inquiétés publiquement de la compatibilité de la mission de Samantha Cazebonne avec son appartenance au conseil d’administration d’une association. Certains s’apprêteraient d’ailleurs à la questionner lorsqu’elle viendra début octobre devant l’AFE ( Assemblée des Français de l’Etranger).

Notre article aura probablement aidé les cadres de LREM à prendre conscience de la délicatesse de la questionDès le lendemain de sa publication, Madame Cazebonne a fait un communiqué  associant  non seulement les autres parlementaires LREM des Français établis hors de France, mais affirmant aussi sa volonté d’associer tous les Français de l’étranger à travers une vaste consultation.

On ne peut que se féliciter d’une telle démarche même s’il est surprenant que les deux députés qui n’appartiennent pas à LREM en aient été écartés.   Le 10 septembre, un questionnaire a donc bien été rendu public. Il a été largement diffusé.  

Vous pouvez le trouver ici

Nous nous ferons aussi un plaisir de le relayer sur la page Facebook de notre journal. 

Il est aussi en ligne sur le site du principal collectif (12.577 membres Facebook ) indépendant de parents d’élèves Avenir des Lycées Français du Monde en Danger.

Ce collectif apolitique regroupe non seulement des parents d’élèves en leurs noms propre, mais aussi des associations de parents d’élèves partout dans le Monde. Ainsi au Maroc presque toutes les associations de parents en font-elles partie.   Nous portons donc une attention particulière à leur message et  nous sommes surpris de lire   « Hors campagne électorale, Mme Cazebonne n’a montré aucun intérêt à rencontrer les représentants de ce collectif malgré de nombreux emails ».

 

Informer est notre mission.  Nous entendons le faire en nous montrant constructifs et vigilants, d’autant plus qu’une récente décision du Conseil Constitutionnel du 29 juin 2018 a retenu notre attention.  Membre du conseil d’administration d’une association depuis des années, la députée Michelle Tabarot a été contrainte d’en démissionner pour incompatibilité  et  respecter la première loi du gouvernement d’Edouard Philippe, celle sur la moralisation et la transparence de la vie politique.  Le cas de Madame Cazebonne est délicat et non sans similitude : elle a rejoint le conseil d’administration de la MLF en juin de cette année  à la veille d’être chargée d’un rapport qui concerne la MLF.

Bonne lecture et bonne participation.

Lire nos articles précédents du 03/07/2018  Plainte en pénal pour des infractions et délits financiers concernant l’AEFE    et 30/09/2018  Un rapport sénatorial s’inquiète de l’avenir du financement de l’enseignement français à l’étranger

La Rédaction,

Le 11/09/2018

Publicités