La Biélorussie serait un « foyer incontrôlé » du COVID-19, selon la Lituanie

La Biélorussie serait un « foyer incontrôlé » du COVID-19, selon la Lituanie

Situation « préoccupante ».

Le président, le ministre des Affaires étrangères et le Premier ministre lituaniens critiquent la façon dont la Biélorussie voisine gère la pandémie. Celle-ci a annoncé recenser 254 cas confirmés et quatre décès, mais le président lituanien, Gitanas Nausėda, affirme que la réalité pourrait être bien pire que les chiffres officiels. Linas Linkevičius, le ministre lituanien des Affaires étrangères, qualifie la situation de « préoccupante ».

Le Premier ministre lituanien, Saulius Skvernelis, a déclaré mercredi 1er avril que la Biélorussie pourrait être un « foyer incontrôlé » de la maladie. Afin d’éviter que le virus ne se propage davantage, il a annoncé que la Lituanie fermerait ses frontières si la Biélorussie ne formulait aucune réponse « adéquate » à la crise sanitaire. Les rapatriements par avion depuis Minsk, la capitale biélorusse, constituent en effet l’un des derniers moyens pour les Lituaniens à l’étranger de rentrer chez eux.

Alexandre Loukachenko, le président biélorusse, a rétorqué au président lituanien de « s’occuper de [son] propre virus », tandis que le Ministère des Affaires étrangères de Biélorussie a appelé la Lituanie à ne pas alimenter « les spéculations et les rumeurs ». (Benas Gerdžiūnas | lrt.lt)

Laisser un commentaire