Israel, Inde, île Maurice, Tunisie, Thaïlande, la liste s'allonge.. Voyager quant on est Français expatrié !

Israel, Inde, île Maurice, Tunisie, Thaïlande, la liste s'allonge.. Voyager quant on est Français expatrié !

Chine, Corée du Nord, etc.; une longue liste de pays à risque que les autorités en charge de l'immigration des différentes nations modifient régulièrement. Et pour la première fois depuis longtemps la France est du mauvais coté de la barrière. Le cas des expatriés n'est pas traité spécifiquement.  Lesfrançais.press vous invite donc à prendre avec vous les attestations de domiciliation ou de résidence du pays où vous vivez, complétées par tout autre document pouvant rassurer le douanier et ses supérieurs. Armez vous de patience dans tous les cas ! Et bon voyage

ISRAEL FERME SA FRONTIERE AUX RESIDENTS FRANÇAIS

Il s’agissait du premier pays à fermer ses frontières aux voyageurs français. Mercredi, les autorités du pays ont en effet annoncé une série de mesures drastiques pour lutter contre la propagation du coronavirus. Lors d’une conférence de presse le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, a annoncé que les voyageurs ressortissants ou s’étant rendu ces 14 derniers jours en France, Italie, Allemagne, Autriche, Suisse et Espagne ne seront pas autorisés à pénétrer sur le territoire israélien. Une mesure qui s’appliquait déjà pour la Chine, la Thaïlande, Singapour, Hong Kong, Macao et la Corée du Sud. Ce dispositif est entré en vigueur ce 4 mars, confirme l’Office de tourisme d’Israël en France. Il s’applique également aux passagers en transit.

“Israël suit un protocole visant à préserver la santé de sa population d’un potentiel risque sanitaire mondial, en essayant de contenir le virus : c’est le seul et unique objectif des mesures restrictives initialisées auprès des passagers en provenance de France et des autres pays cités, commente l’OT d’Israël dans un communiqué. En espérant bien sûr que la situation revienne au plus tôt à la normale.”

l'Ile Maurice met les touristes en quarantaine

L’Île Maurice, qui ne comptabilise pour le moment aucun cas de coronavirus, a durci ses mesures de préventions pour l’entrée sur son territoire. “Les voyageurs ayant visité ou transité en Auvergne-Rhône-Alpes, dans les Hauts-de-France et en Ile-de-France et présentant des symptômes grippaux seront automatiquement mis en quarantaine à leur arrivée”, détaille l’Office de Tourisme sur son site Internet. Il ne s’agit donc pas d’une mesure de refus systématique d’entrée des passagers sur le sol mauricien. Reste que la grande majorité des voyageurs français sont potentiellement concernés quel que soit leur lieu de résidence, puisqu’ils passent en général par l’Ile-de-France pour prendre l’avion qui les emmène sur l’île.

Tunisie l'isolement à domicile des expats et des vacanciers arrivant de France

Un premier cas de contamination par le coronavirus a été annoncé lundi. Les contrôles ont été renforcés à l’aéroport, et un centre de suivi à distance a été mis en place pour suivre les personnes en isolement à domicile après leur retour de Chine, d’Italie ou d’autres pays considérés comme à risque comme désormais la France. Environ 1.400 personnes ont ainsi été placées en quarantaine en Tunisie depuis début février, et 500 le sont toujours mardi, selon un responsable du ministère de la Santé. Parmi ces dernières, se trouvent les 254 passagers d’un ferry assurant la liaison entre l’Italie et la Tunisie. Le premier cas identifié de nouveau coronavirus avait été identifié à son bord, alors qu’il revenait d’Italie selon le ministère tunisien.

Vacances sous surveillance médicale en Thaïlande

L’Office de tourisme de Thaïlande à Paris a indiqué que  “Les voyageurs français doivent en conséquence déclarer les détails des hébergements en Thaïlande et signaleur leur état de santé pendant 14 jours”. Selon les dernières recommandations, les voyageurs français ne seraient donc mis en quarantaine que s’ils présentent de la fièvre et des difficultés respiratoires, comme évoqué ci-dessus. La France est en effet officiellement considérée comme l’un des neuf pays à risque par la Thaïlande, en raison du nombre de cas confirmés, comme le sont aussi la Chine (y compris Hong Kong, Macao et Taïwan), la Corée du Sud, le Japon, Singapour, l’Italie, l’Iran et l’Allemagne.

Inde, risque sur les visas !

L’Inde a placé en quarantaine un groupe de touristes italiens, dont au moins 16 sont infectés par le nouveau coronavirus, a annoncé mercredi le ministre indien de la Santé.  « Tous les passagers de vols internationaux seront désormais passés aux détecteurs de fièvre », a déclaré en conséquence le ministre de la Santé indien. Parmi ses mesures préventives, l’Inde a cessé d’accorder des visas aux visiteurs en provenance d’Italie, d’Iran, du Japon, de Corée du Sud et de Chine et donc désormais la France. New Delhi a par ailleurs suspendu les visas déjà octroyés aux ressortissants de ces pays, ainsi qu’aux voyageurs étrangers récemment passés par ces pays, s’ils ne se trouvent pas déjà en Inde. « Il n’y a pas besoin de paniquer. Nous travaillons ensemble, prenons de petites mais importantes mesures pour nous protéger », a tweeté mardi le Premier ministre indien Narendra Modi.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire