Investiture d'Emmanuel Macron - Le replay

Investiture d'Emmanuel Macron - Le replay

Elément central du protocole qui ouvre le mandat de tout président élu ou réélu, l’investiture d’Emmanuel Macron a eu lieu samedi 7 mai à partir de 11 heures à l’Elysée. Organisée dans la salle des fêtes du palais présidentiel, retransmise en direct à la télévision, la cérémonie a, ainsi, marqué officiellement le début du nouveau quinquennat du Président de la République, en présence des principaux représentants des institutions de l’Etat.

450 invités

C’etait une cérémonie d’investiture et non de réinvestiture, l’Élysée insiste sur le terme. Si la sobriété etait de mise dans le décorum, comme pour ses prédécesseurs Jacques Chirac et François Mitterrand, Emmanuel Macron a tenu à imprimer sa marque dans le choix de ses invités. 450 en tout, un nombre conséquent.

Des personnalités sportives, des élus locaux, des représentants de la jeunesse et des confédérations syndicales et patronales ont ainsi été conviés pour assister au déroulement très protocolaire dans la salle des fêtes. Le président réélu a prononcé devant eux un discours « avec l’idée du sens de son élection et de ce qu’il entend faire en fonction des raisons de cette élection », précise le Palais.

Un discours, une anaphore

Emmanuel Macron a ponctué son allocution d’une dizaine de minutes avec une anaphore : la répétition du verbe « agir » en début de phrase.

« Agir d’abord pour éviter toute escalade suite à l’agression russe en Ukraine, aider la démocratie et le courage à l’emporter, bâtir une nouvelle paix européenne et une nouvelle autonomie sur notre continent »

Emmanuel Macron lors de sa cérémonie d’investiture du 07 mai 2022

« Agir pour une société du plein-emploi », contre les « inégalités en refondant notre école et notre santé », contre « les insécurités du quotidien, du terrorisme qui rôde toujours », a-t-il décliné. 

Emmanuel Macron de sa cérémonie d’investiture du 07 mai 2022

Mais deux autres phrases ont été relevées par les experts parisiens :

« Chaque jour du mandat qui s’ouvre je n’aurai qu’une boussole, servir. »

Emmanuel Macron lors de sa cérémonie d’investiture du 07 mai 2022

« Servir notre pays, miracle de la volonté et de la liberté des hommes. Servir nos concitoyens dont le sens du devoir et l’amour de la patrie sont nos plus sûrs atouts. Servir nos enfants et notre jeunesse […] à qui je fais le serment de léguer une planète plus vivable et une France vivante et plus forte »

Emmanuel Macron lors de sa cérémonie d’investiture du 07 mai 2022

Les honneurs militaires

Enfin, la tradition a été respectée. Après la cérémonie qui s’est tenue sous les ors de l’Élysée, la cérémonie s’est poursuivie à l’extérieur pour la revue des troupes militaires.

Une salve de vingt-et-un coups de canons a été tirée depuis les Invalides, un héritage de l’Ancien régime, revisité en 1958.

(Re)Voir la cérémonie du 07 mai 2022

Auteur

  • L'AFP est, avec l'Associated Press et Reuters, une des trois agences de presse qui se partagent un quasi-monopole de l'information dans le monde. Elles ont en commun, à la différence de son prédécesseur Havas, de ne pas avoir d'actionnaire mais un conseil d'administration composé majoritairement d'éditeurs de presse.

Laisser un commentaire