Horizons veut peser chez les Français de l'étranger

Horizons veut peser chez les Français de l'étranger

Horizons est le nouveau parti de droite fondé par Edouard Philippe, l’ancien charismatique Premier ministre d’Emmanuel Macron. Entre les Républicains qui cherchent leur nouveau cap et Renaissance, Horizons tente de créer une nouvelle ligne politique, de droite, mais libérale et surtout prête à collaborer avec le camp présidentiel. Alors que dans la presse nationale Edouard Philippe ne cache pas ses ambitions pour les sénatoriales qui auront lieu en septembre 2023, nous sommes allés à la rencontre de Benoît Mayrand, Conseiller des français de l’étranger en Roumanie et Moldavie, élu à l’Assemblée des Français de l’étranger (AFE), et responsable du comité dédié aux expatriés en Roumanie pour Horizons.

Ecoutez le podcast avec Benoît Mayrand

Un parti qui soutient Emmanuel Macron

Horizons est un jeune parti, âgé d’un an, qui s’appuie cependant sur de nombreux élus locaux en France. Avec plus de 500 comités en France, son développement est exponentiel.

Ancré dans le terrain, Benoît Mayrand nous fait part des spécificités du parti qui se distingue du camp présidentiel ou des Républicains.

« On s’inscrit dans une ligne de centre-droit »

Benoît Mayrand, responsable du comité dédié aux expatriés en Roumanie pour Horizons

S’ils défendent une ligne spécifique, Benoît Mayrand nous rappelle l’attachement à l’action du Président de la République.

30 comités à l’étranger

Chez les Français de l’étranger, le parti est dans une phase de construction et surtout de recrutement. Envie de vous engager ? Contactez-les et créez ou participez à un comité.

Le parti s’engage déjà sur l’éducation, la retraite, la couverture sociale et accompagne les expatriés sur les changements mis en place par le gouvernement mais aussi sur des thèmes récurrents comme la fiscalité. Le parti, fidèle aux valeurs d’Edouard Philippe, apporte une attention particulières aux entrepreneurs.

« Les Français de l’étranger ne sont pas des privilégiés »

Benoît Mayrand, responsable du comité dédié aux expatriés en Roumanie pour Horizons
Benoît Mayrand à l’AFE

Horizons, un relai privilégié ?

Avec Benoît Mayrand, nous évoquons le cas de la CSG/CRDS dont les Français de l’étranger, installés hors de l’UE, sont toujours redevables. Est-ce que la proximité d’Edouard Philippe avec Emmanuel Macron peut permettre un meilleur éclairage des problématiques auxquelles sont confrontés les non-résidents ?

Benoît Mayrand

L’occasion pour nous de revenir en détails sur les blocages qui empêchent la résolution de cette « incohérence » fiscale.

Cap sur les sénatoriales

En fin de podcast on évoque, évidemment, les ambitions du jeune parti, Horizons, pour les sénatoriales. Une liste commune avec Renaissance ? Une liste composée uniquement d’élus ? La course aux votes des élus des Français de l’étranger a commencé.

« Beaucoup de choses peuvent encore arriver »

Benoît Mayrand, responsable du comité dédié aux expatriés en Roumanie pour Horizons

Mais au-delà des sénatoriales, quelles sont les ambitions d’Horizons ? Naturellement, Benoît Mayrand confirme la volonté de ce mouvement de porter Edouard Philippe à la présidence de la République.

Retrouvez le podcast sur toutes les plateformes

Podcast liste

Auteur

Laisser un commentaire