France : Changement de gouvernement avant le mercredi 8 juillet

France : Changement de gouvernement avant le mercredi 8 juillet

1 juillet 2020 0 Par Redaction

Après le tsunami vert et la défaite cuisante de LREM aux municipales, un remaniement gouvernemental est devenu inévitable. Quelle place pour les Français de l'Etranger ?

Il devrait intervenir, selon Franceinfo, avant le mercredi 8 juillet 2020. Le dernier conseil des ministres de l’actuel gouvernement se tiendra donc ce vendredi 3 juillet.

Plusieurs ministres battus, La République en Marche malmenée lors des municipales, une vague verte qui impose un changement de politique… Emmanuel Macron devrait annoncer prochainement un profond remaniement ministériel.

Selon Franceinfo , il aura lieu avant le mercredi 8 juillet. Le dernier conseil des ministres de l’équipe actuelle va donc se tenir ce vendredi 3 juillet.

Le président de la République, Emmanuel Macron, attend les propositions, ce jeudi 2 juillet, des présidents du Sénat, de l’Assemblée et du Conseil économique, social et environnemental.

Avec Édouard Philippe ?

Avec ou sans Édouard Philippe ? Comme le veut la tradition, le Premier ministre remettra la démission de son gouvernement mais rien n’empêche Emmanuel Macron de renouveler sa confiance au maire réélu du Havre.

Sans les Verts

Une chose est sûre, les Verts, grands gagnants des municipales, ne seront pas de la partie. Ils ont déjà annoncé qu’ils ne comptaient pas entrer au gouvernement.

Ce sera la troisième fois sous la mandature d’Emmanuel Macron que le gouvernement sera remanié. Il l’avait déjà été en juin 2017, un mois après la présidentielle, à la suite des élections législatives puis en octobre 2018 après la démission du ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb.

Un secrétariat dédié aux expatriés ?

Le secrétaire d’Etat chargé des expatriés et du tourisme, Jean Baptiste Lemoyne, va devoir affronter les conséquences, très médiatisées, de sa défaite dès le premier tour pour la mairie de Biarritz. D’autant plus que son chef de cabinet, François Decoster a quant a lui, remporté dès le premier tour, un nouveau mandat pour la ville de Saint-Omer dans le Nord-Pas-de-Calais. Il a d'ailleurs commencé une nouvelle bataille pour devenir sénateur des Français de l'Etranger, selon nos informations.

Cependant, alors que l'idée fut évoqué avec la sénatrice Joëlle Garriaud-Maylam, l’exécutif ne prévoyait pas de mettre en place un secrétariat dédié intégralement aux Français de l’étranger. Une des possibilité serait de le détacher du Tourisme (secteur lourdement touché par la crise sanitaire) pour rejoindre le portefeuille du commerce extérieur. Celui-ci pourrait se voir attribuer son propre secrétariat d’Etat, avec une double tutelle de Bercy et du Quai d’Orsay. Alors que la gronde fiscale est importante à la veille de la levée du moratoire sur la réforme, que le Sénat désire mettre en place un fonds de solidarité avec les expatriés, l'idée de réunir sous l'autorité du Ministère de l'Economie et du Ministère des Affaires étrangères, le Ministre en charge des expatriés, a du sens. En sus Bruno Le Maire, dans notre interview exclusive de ce 29 juin, compte faire des expatriés le fer de lance d'une politique économique dynamique à l'étranger !

Mais qui pour prendre en charge cette mission ? Alors que les Français de l'etranger ont voté en masse pour Macron et sa majorité, aujourd'hui, les difficultés s'accumulent, cout de l'éducation, fiscalité, réduction du personnel consulaire et de la présence française...

Certains députés, comme Anne Genetet, Roland Lescure, Samantha Cazebonne mais aussi la sénatrice Joëlle Garriaud-Maylam ont été approchés, mais comme toujours lors de la constitution des gouvernements, le dernier mot sera celui du président... Et il est coutumier des surprises..