Fin de la Ligue 1 en France, le PSG sacré champion !

Le bureau de la Ligue de football professionnel (LFP) s'est réuni ce jeudi matin deux jours après l'annonce de l'arrêt du championnat par Edouard Philippe, Premier ministre.

Selon les informations de l'AFP, Nathalie Boy de la Tour, Didier Quillot, Noël Le Graët, les présidents représentants le collège de la Ligue 1 (Al-Khelaïfi, Caillot, Chabane, Eyraud, Joannin, Kita, Nicollin et Caïazzo), les syndicats des différentes familles (joueurs, entraîneurs...), entre autres, ont entériné cette décision.

Le PSG champion

Ils en ont aussi profité pour avancer sur l'établissement du classement. L'option de le figer à la 28e journée selon l'idée du quotient a été retenue. Celle de sacrer le PSG champion de France aussi. Selon ces critères, les Parisiens devancent donc l'OM, 2e, et Rennes, 3e. Lille est 4e alors que Reims et Nice, respectivement 5e et 6e, peuvent prétendre à une qualification en Ligue Europa si les finales des coupes nationales ne se jouaient pas. Lyon, 7e, ne se qualifiera pour l'Europe qu'en cas de victoire en finale de Coupe de la ligue (si elle a lieu) ou de Ligue des champions. Amiens et Toulouse seront relégués alors que Lorient et Lens seront promus. Lorient est déclaré champion de Ligue 2. La dernière incertitude demeure sur la composition de la Ligue 2 la saison prochaine: à 22 clubs ou pas.

L'OL privé d'Europe?

Cette décision sera soumise aux votes d'abord du CA de la Ligue ce jeudi après-midi puis lors de l'assemblée générale de la LFP qui aura lieu au courant du mois de mai. Elle fera évidemment grincer des dents Jean-Michel Aulas, président de l'OL, puisque, dans cette configuration, son club sera privé de Coupe d'Europe (sauf à remporter la finale de la Coupe de la Ligue ou celle de la Ligue des champions). Ces derniers jours, le dirigeant multiplie les tentatives de sauver la saison en avançant l'idée de disputer des playoffs. Gérard Lopez, président de Lille, ne devrait pas être davantage ravi. Le dirigeant du Losc, 4e, a lui proposé de simuler la fin de saison.

Aucune de ces options n'a les faveurs de la LFP qui a donc donné sa préférence pour l'issue de cette saison 2019-2020 qui restera dans les annales.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire