Eurovision : Une soirée qui signe le retour de la Francophonie

Eurovision : Une soirée qui signe le retour de la Francophonie

Un peu partout dans le monde, l’Eurovision a été suivi avec assiduité. Signe d’un retour à la normale, alors que l’édition 2020 fût annulée, en 2021, les Pays-Bas sont au centre du monde… Et un monde francophone.

Cette édition fût aussi marquée par la Covid. En effet, les 3000 spectateurs et les 1000 professionnels sur place ont été dépistés avant de se rendre à la cérémonie. C’était donc un espace « Free Covid » .

Arrivée seconde Barbara Pradi a frôlé la victoire, concédé à l’Italie. Cependant, la Francophonie fût à l’honneur, et c’est historique. C’est la première fois de la longue histoire de l’Eurovision que de deux chansons en français récoltent autant de suffrages. Avec TV5MONDE, les expatriés français et tous les francophones ont participe au vote ou via les dispositifs de vote de leur pays de résidence. Le système ne permet pas de donner sa voix au candidat de son pays..à partir du moment qu’on participe à partir du territoire de celui-ci. Les Français du Mexique, ceux de Tokyo ou de Belgique ont pu ainsi voter pour la France. Seule inconnue, qu’ont voté les expatriés en Suisse ?

Mais une victoire italienne

Depuis 1991, la France n’avait pas eu un si beau résultat, en étant seconde sur le podium Barbara Pradi relance notre pays sur la scène de l’Eurovision. Il reste, aussi, l’Eurovision junior 202 que Valentina avait remporté pour la France.

Mais au final, c’est l’Italie qui remporte cette édition avec le groupe Maneskin. Leur performance lors des répétitions leur a permis de grappiller encore quelques points dans le classement des bookmakers. Le guitariste Thomas Raggi, le chanteur Damiano David, la bassiste Victoria De Angelis et le batteur Ethan Torchio, les quatre membres du groupe romain, avaient décroché leur ticket d’entrée à l’Eurovision grâce à leur victoire au festival de Sanremo. Leur hymne Zitti e Buoni (« Taisez-vous et restez sages ») ferait presque renouer les Italiens avec le glam-rock et le punk.

le groupe italien avait tout pour plaire aux fans de l’Eurovision et ce fût le cas. Leur Zitti e Buoni culmine déjà à 22 millions de vues sur YouTube. « Nous lisons tous les commentaires, cette positivité nous motive et nous donne de belles perspectives – peut-être pas pour la victoire – mais plus pour l’attention que nous pourrions avoir après le concours« , estimait Damiano David lors d’une interview à l’AFP.

Laisser un commentaire