En Europe, un tiers des cadres de direction sont des femmes

En Europe, un tiers des cadres de direction sont des femmes

En janvier 2021, le taux de chômage des femmes s’est établi à 7,7 % dans l’Union européenne, taux inchangé par rapport à décembre 2020. Le taux de chômage des hommes était quant à lui de 7,0 % en janvier 2021, également inchangé par rapport à décembre 2020. Dans la zone euro, le taux de chômage en janvier 2021 est resté à 8,6 % pour les femmes et à 7,7 % pour les hommes.

3,3 millions de femmes sont des dirigeantes

Au troisième trimestre 2020, plus de 9,5 millions de personnes occupaient un poste de direction dans l’Union européenne. 6,2 millions d’hommes et 3,3 millions de femmes. Bien que les femmes représentent près de la moitié de toutes les personnes employées dans l’UE (46 %), elles sont sous-représentées parmi les cadres (34 %). Ce taux était de 30 % en 2002. 

Lettonie, Pologne, Bulgarie

Parmi les États membres de l’Union, la plus grande proportion de femmes occupant des postes de direction au troisième trimestre 2020 a été enregistrée en Lettonie (45 %) et en Pologne (44 %), suivies par la Bulgarie, la Hongrie, la Slovénie et la Suède (42 %). Avec un ratio de 36%, la France se situe juste au-dessus de la moyenne européenne. À l’autre extrémité de l’échelle, les femmes ne représentent qu’environ un quart des cadres en Croatie (24%), aux Pays-Bas (26%) et à Chypre (27%).

Laisser un commentaire