Elections consulaires et sénatoriales, cap sur 2021 !

Quand sera renouvelée l'Assemblée des Français de l'Etranger ? La rumeur a pris corps ce mercredi 27 mai avec l'adoption en Conseil des Ministres d'une loi sur les élections des Français de l'Etranger. 

Alors que les élections des conseillers des Français de l'Etranger qui devaient se tenir dimanche 17 Mai 2020 ont été reportées une première fois en juin, suivant ainsi les municipales, elles le furent une seconde fois mais cette fois sans indiquer de date...

Cependant des élections des conseillers consulaires dépendent le renouvellement de l'Assemblée des Français de l'Étranger mais aussi celui des sénateurs qui siègent au sein de la vénérable assemblée du parc du Luxembourg à Paris. La situation ne pouvait rester floue très longtemps.

Des élus consulaires prolongés jusqu'en mai 2021 

Ce mercredi 27 mai, l'affaire semble entendue.. Le bruit circulait déjà dès le matin d'Amsterdam à Hong-Kong sans oublier Marrakech ou Washington D.C :

"Encore en attente de publication officielle......Et voilà, après moult tergiversations et rumeurs. Les élections consulaires des Français de l’étranger qui devaient avoir lieu le 17 mai 2020 sont reportées d’un an. Sage décision que nous étions nombreux à partager."  Monique Dejeans sur son mur Facebook  - Membre du Bureau de l'Assemblée des Français de l'Étranger - Élue PS au Luxembourg

Le soir, la nouvelle tombe, les élections auront lieu en Juin 2021.

C'est donc une année de plein exercice en plus pour les actuels conseillers consulaires. Une année pour faire valoir un bilan de son action pendant cette crise du Covid-19, certains ont été très présents, d'autres vont devoir se justifier.. Les électeurs ont tenu les comptes.

Les 6 sénateurs à renouveler 

L'autre problème, dont la solution a aussi été dévoilée, est l'élection des sénateurs des Français de l'Étranger. Leurs pairs seront renouvelés en octobre 2020. Normalement, leurs élections doivent être concomitantes. Seront-ils renouvelés avec le corps électoral actuel, c'est à dire les grands électeurs élus en 2014 ? Est-ce qu'une loi organique permettra de détacher l'élection des 6 sénateurs des autres sages, pour cette fois, où le décalage sera-t-il conservé pour les futures élections ?

Tout est un ensemble de questions auxquelles la loi, acceptée en conseil des ministre mercredi 27 mai, répond avec l'annonce d'une organisation en septembre 2021 . Une élection qui se fera donc avec les nouveaux grands électeurs, les élus et délégués des Français de l'Etranger élus en Juin 2021.  La majorité présidentielle semble les croire plus enclin à faire élire des sénateurs LREM... Ça sera indispensable pour réussir les réformes institutionnelles promises par le président Macron !

On notera que la loi doit encore être votée par l'Assemblée Nationale, ce qui devrait être une formalité.

En tout cas, il semblerait que pour les candidats aux élections consulaires l'heure soit au travail de terrain.. Les listes, les stratégies seront entièrement à refaire, à repenser, dans ce monde post-covid19. 

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire