Concours pour devenir député junior du Proche-orient et de l'Afrique

Concours pour devenir député junior du Proche-orient et de l'Afrique

La députée LREM Amélia Lakrafi, élue en 2017 sous l’étiquette En Marche (LREM) pour le Moyen-orient et l‘Afrique du sud, a lancé un concours pour devenir “député junior”.

Destiné aux jeunes Français de 13 à 17 ans résidant dans la 10ème circonscription, ce concours a pour but de rapprocher les jeunes Français de leur représentation nationale et de la vie civique et politique du pays.

Une élection comme les grands

Pour gagner le concours, une seule méthode : remporter l’élection.

Cette élection de “députés juniors” sera ouverte pour les votes comme pour les candidatures à tout Français de 13 à 17 ans vivant dans un des 49 pays de la 10ème circonscription et pouvant justifier d’une inscription au registre consulaire ou des démarches en cours pour s’y inscrire. Comme pour l’Assemblée nationale, c’est un binôme qui devra se présenter sur le modèle du candidat et de sa ou son suppléant.

Pour se présenter, il faut s’inscrire sur la page Facebook dédié à l’évènement avant le 31 mars 2020.

Amélia Lakrafi accueillant les lauréates de l’édition 2020

Les candidats devront mener une campagne à travers les réseaux sociaux et des actions sur le terrain (dans la limite des mesures locales liées à la Covid-19). Un scrutin à deux tours désignera le binôme vainqueur. Le premier tour aura lieu le 15 avril 2021 et le second se tiendra le 29 avril 2021.

L’éducation civique par l’expérience

Ce concours permettra de sensibiliser les jeunes et les familles vivant à l’étranger sur l’importance de leur inscription au registre consulaire et de participer aux élections. Un vrai défi à quelques semaines des élections consulaires, qui connaissent un taux de participation très très faible.

Ce projet vise un double objectif d’approfondissement de la citoyenneté et de renforcement de la sensibilité patriotique des jeunes Français vivant loin de leur pays. De même, en plus d’éveiller en eux l’intérêt des questions publiques, cette élection a également un caractère pédagogique puisqu’elle leur permettra de découvrir, dans la pratique, la démocratie, le débat d’idées et le travail d’un député directement au sein de l’hémicycle.

Une immersion dans le travail législatif

Le vainqueur de l’élection aura en effet comme récompense un vol aller-retour pour Paris, accompagné de plusieurs journées d’immersion durant lesquelles il suivra la députée, Amélia Lakrafi, dans mes différents travaux et découvrira l’Assemblée nationale. Je souhaite aussi pouvoir porter directement certaines des propositions des “députés juniors” faites pendant la campagne au sein de l’hémicycle.

Je souhaite faire de cette initiative un moment marquant de la vie de la 10ème circonscription, puisqu’elle sera désormais amenée à avoir lieu chaque année.

Laisser un commentaire