Colloque à l’Assemblée Nationale sur l’enseignement Français à l’étranger

Samantha Cazebonne, députée des Français établis hors de France (péninsule ibérique et Monaco) a organisé à l’Assemblée Nationale un colloque sur le développement de l’enseignement du Français à l’étranger.

Après l’ouverture du colloque par Jean-Baptiste Lemoyne et Jean-Michel Blanquer, 4 thématiques ont été développées. Cela fut en présence notamment des députés des Français établis hors de France Roland Lescure et Frédéric Petit.

Ainsi, les panélistes ont, à travers 4 tables rondes, évoqué la qualité de l’enseignement, la gouvernance, la coopération éducative et le développement du réseau.

L’objectif de doublement du nombre d’élèves confronté aux contraintes budgétaires de l’AEFE

Le Président de la République a fixé comme objectif de doubler le nombre d’élèves des Lycées français de l’étranger. Le réseau est hétéroclite avec 500 établissements qui accueillent chaque année des centaines de milliers d’élèves.

C’est dans ce contexte que le rapport de Mme Cazebonne a été remis au Premier Ministre dans un contexte agité avec  les élus .

La gouvernance au cœur des revendications des parents d’élèves

Parmi les éléments qui sont très souvent soutenus par les parents d’élèves, il y a l’idée d’une meilleure coopération entre eux et les Lycées français. Ceux-ci rechignent souvent à leur donner un rôle. La gouvernance est, outre la question du financement de l’AEFE, une revendication majeure. Elle s’exprima longuement et régulièrement lors des grands débats organisés.

Parmi les autres thématiques évoquées, celle de la qualité de l’enseignement. Un sujet qui est également  important. En parallèle, la question polémique du coût des Lycées français et de sa très grande variété selon les régions du globe comme leur structure juridique. Ceux-ci se voient souvent proposé de nouveaux modèles de développement ou un partenariat avec des fondations privées. C'est très fréquent dans les Lycées français aux Etats-Unis. Cela pourrait prochainement se développer aussi dans l'établissement madrilène.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire