Ces trains de nuit qui circuleront en France et en Europe

Ces trains de nuit qui circuleront en France et en Europe

Ecologie, prix, le train de nuit a de nouveau la côte ! Et le gouvernement français a décidé de soutenir ce regain d’intérêt des voyageurs pour le voyage de nuit. Pour cela, il a lancé un réseau national et international de trains de nuit afin de réduire l’impact environnemental des voyageurs.

Lors de sa visite à l’atelier du matériel SNCF de Périgueux en février dernier, le ministre délégué aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari, en profitait pour se déclarer en faveur du retour du réseau de trains de nuit et annoncer que « 60 voitures-couchettes » étaient en cours de rénovation. 

Le réseau en France

Deux lignes – qui avaient été supprimées en 2017 car elles étaient jugées non rentables – sont remises en service dès 2021 : le ParisNice depuis avril et le Paris-Tarbes en décembre. Les liaisons des nouvelles lignes seront autour de quatre grands « corridors » : Dijon-Marseille (en 6 heures), Bordeaux-Marseille (en 6 heures) , Paris-Toulouse (en 6 heures) et Tours-Lyon via l’Île-de-France (en 6 heures). 

Le réseau en Europe

Mais aussi, au niveau européen, un développement des trains de nuit est prévu avec des lignes permettant de relier : Paris-Madrid, Paris-Florence-Rome, Paris-Hambourg-Copenhague-Malmö ainsi que Paris/Bruxelles-Berlin/Vienne. L’Autriche, la Suède, la Norvège, ou encore la Suisse s’engagent dans ce partenariat.

Bientôt un hôtels sur rails

Midnight Trains : tel est le nom de la 1ère start-up ferroviaire française ! Pour donner un coup de fouet à l’image des trains de nuit, Midnight Trains projette en effet de lancer de véritables « Hôtels sur rails » sur des lignes reliant Paris à plus de 10 grandes villes Européennes. Le pari de cette jeune entreprise ? Proposer aux voyageurs de nuit une expérience différente de celle proposée par la compagnie ferroviaire nationale, désirant ainsi « réenchanter les trains de nuit en Europe grâce à ses hôtels sur rails » !

À bord de ces trains de nuit aux allures d’hôtels 5 étoiles, il vous sera possible de vous offrir un Paris-Venise. Mais ce n’est pas tout ! La start-up française prévoit aussi de construire son réseau de trains couchettes de luxe circulant entre la France, le Portugal, l’Écosse, l’Allemagne, le Danemark et… l’Espagne ! Après la première liaison Paris-Venise, Paris-Nice et Paris-Barcelone devraient être lancées quelques mois plus tard. S’endormir dans la capitale française et se réveiller à Barcelone… si ça ce n’est pas le rêve ! À nous les tapas à la Boqueria et les flâneries au Parc Güell… ¡Olé!

Laisser un commentaire