Ces Français de l'étranger récipiendiaires de la Légion d'honneur

Ces Français de l'étranger récipiendiaires de la Légion d'honneur

487 personnes françaises et étrangères ont été honorés de la Légion d’Honneur ce 1er janvier. Cet ordre, institué par Napoléon Bonaparte en 1802 récompense les militaires et les civils ayant rendu des « services éminents » à la Nation.

Parmi cette nouvelle promotion, de nombreux Français ayant rendu des services à l’étranger ainsi que certaines personnalités étrangères.

Le personnel diplomatique récompensé pour ses services

Le personnel diplomatique est régulièrement promu. Ici l'Ambassade de France à Madrid

Parmi les personnes honorées ce 1er janvier, de nombreuses personnes travaillant dans les représentations diplomatiques à travers le monde. Citons notamment Sylvie Clasquin, secrétaire générale de l’ambassade de France à Madrid qui compte 40 ans de services, Roland Galharague, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire en République tchèque, Genevière Jean-Van Rossum qui représente la France auprès de l’Organisation maritime internationale, la directrice des relations internationales au Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives Anne Lazar-Sury et encore Stéphane Visconti, ambassadeur pour le partenariat oriental de l’Union européenne et de la mer Noire. Tous deviennent chevaliers de la Légion d’honneur.

Hommes d’affaires, mécènes, entraineurs également à l’honneur

Arsène Wenger, Officier de la Légion d'honneur

Les diplomates ne sont pas les seuls à recevoir la prestigieuse récompense.

Arsène Wenger, iconique entraineur d’Arsenal pendant plusieurs décennies a été promu officier, tout comme Béatrice Stern, membre du Conseil d’Administration du Metropolitan Museum of Modern Art de New York et important mécène.

Autres promus, au titre de chevaliers, des chercheurs, des élus et des enseignants comme Jean Milleliri, médecin de santé publique tropicale en Côte d’Ivoire, Hélène Guédon, professeur des écoles au Maroc depuis 29 ans , Olivia Flatto, chercheur aux Etats-Unis, Paola Minoprio, immunologue à l’Institut Pasteur au Brésil ou encore Martine Voron, conseillère consulaire au Burkina Faso et directrice financière dans l’industrie automobile.

Des étrangers également promus

L'artiste islandais Erró fait partie des récipiendaires 2020

Notons enfin que l’artiste sculpteur peintre Erró a été promu officier, que les italiennes Gabriella Battaini-Dragoni, secrétaire générale adjointe au Conseil de l’Europe et Doriana Fuksas, architecte, deviennent chevaliers, tout comme Catherine Morris, docteure en biologie et le praticien hospitalier américain et cofondateur d’une société pharmaceutique Anh Nguyen.

Les promotions de la Légion d’honneur font souvent l’objet de polémiques, quand elles récompensent des artistes, des proches du pouvoir, des dirigeants étrangers aux pratiques dictatoriales comme le Sultan de Brunei par exemple. Pour autant, force est de constater que la promotion du 1er janvier 2020 est éclectique, internationale, prend en compte la présence française dans le monde et les amis de la France à l’international.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire