AMC Notaires : votre conseil pour les actes importants de votre vie d'expatriés

AMC Notaires : votre conseil pour les actes importants de votre vie d'expatriés

L’étude notariale AMC Paris notaires vous accompagne, vous et votre famille, tout au long des étapes de votre vie personnelle et professionnelle. Cela peut concerner des intérêts, des biens, ou encore des personnes, en France mais aussi à l’étranger.

Ecouter les podcast avec Maitre Agnès Maréchal Cohen du cabinet AMC Notaires

Un cabinet à taille humaine

AMC Notaires est un cabinet à taille humaine, à l’écoute de ses clients et de leurs besoins, tant juridiques, que fiscaux ou encore patrimoniaux. Vos demandes peuvent ainsi impliquer des actes notariés ou des prestations de conseil plus globales et sur-mesure. Notre équipe vous soutient à chaque étape de vos projets, et vous apporte ainsi une sécurité juridique et patrimoniale. Grâce à elle, vous êtes assuré(e) de prendre chaque décision de la manière la plus optimale et la plus stratégique possible.

Maitre Agnès Maréchal Cohen du cabinet AMC Notaires

Mariage et expatriation

L’expatriation n’est pas qu’une expérience professionnelle. Elle souvent synonyme d’un projet de vie ou de famille. La question du mariage en fait alors partie.

L’union de binationaux s’inscrit dans un cadre juridique complexe, parfois mal maîtrisé par les futurs époux. C’est donc dans un esprit de clarté et de simplification que le Parlement européen a décidé de redéfinir les lois applicables aux couples internationaux.

Quel est mon régime matrimonial lors d’un mariage binational ? Quelles sont les lois applicables en cas de séparation ou de décès ? Maître Agnès Maréchal Cohen vous éclaire sur le sujet dans le podcast ci-dessous

Succession et expatriation

Lors de votre expatriation, vous avez donc le choix de la fiscalité pour votre succession : le droit de votre pays de résidence ou le droit français. Il convient donc d’opter pour la solution la plus avantageuse pour vous, mais surtout pour votre conjoint et vos enfants. En effet, même si vous décidez d’opter pour la fiscalité française, les taxes de votre pays de résidence s’appliquent toujours sur vos biens. De même, les droits de succession ou la protection du conjoint survivant varient en fonction du pays.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire