USA: réforme des visas pour les Français – amputation de la durée de séjour

USA: réforme des visas pour les Français – amputation de la durée de séjour

novembre 2, 2019 0 Par Redaction

Roland Lescure, député des Français d’Amérique du Nord

Roland Lescure, député de la 1ère circonscription des Français de l’étranger, suivait avec ses équipes le dossier depuis plusieurs mois. C’est désormais chose faite, la réforme des visas mise en oeuvre par les autorités américaines vont entrer en vigueur et ce à partir du 12 novembre prochain pour les visas E(qui permet d’investir aux USA), F(visa étudiant), I (visa médias), L(transfert d’un employé), R (personnel religieux) et du 31 janvier pour le visa H (visa de travail).

De quoi s’agit-il?

La réforme, qui concerne les Françaises et les Français et non pas l’ensemble du globle, est principalement constituée d’un raccourcissement du délai de validité des visas. Cela ne concerne que les nouveaux visas délivrés. Les détenteurs de Visas E, qui sont indispensables pour faire des affaires aux Etats-Unis, ne sont donc pas concernés, et conservent le délai de validité de 5 ans. En revanche les nouveaux visas E auront une période de validité de 25 mois selon M. Lescure. Le délai initial envisagé était de 15 mois seulement.

La réforme ne risque-t-elle pas de mettre en péril l’appétit des Français à investir aux Etats-Unis?

Un délai très court qui  interpelle. Cela sera-t-il suffisant pour assurer la viabilité de l’investissement, et par conséquent le renouvellement du visa? Cela ne risque-t-il pas de fragiliser les relations économiques entre la France et les Etats-Unis, de décourager de jeunes entrepreneurs à vivre leur rêve américain?

Les autorités américaines affirment que les procédures seront simplifiées ainsi les conditions d’attribution des visas ne seraient pas modifiées mais la vigilances vis-à-vis de fraudes via par exemple de faux investisseurs sera accrue. Cependant, on peut considérer que la vraie raison est à chercher du côté des relations, tendues, entre les deux exécutifs, américain et français. Cette nouvelle réglementation s’inscrit ainsi dans une vague, plus générale, de réprimandes contre la France (droits de douanes sur les vins, interdiction du foie gras, menaces sur les importations de voitures, etc.)

On notera, au delà de toutes considérations politiques, qu’une entreprise peut nécéssiter plusieurs années pour être viable. Le nouveau délai de séjour accordé aux visas E peut mettre sérieusement en péril un nombre important de business plans.

Raccourcissement des visas, allongement des frais

Comme l’indique M. Lescure dans son communiqué de presse, la réforme va globalement engendrer des réductions du délai de validité des autres visas égalements, sauf pour le visa I (média), et de nouveaux frais pour le visa H.

Ainsi, les visas F passent d’une durée de validité de 60 à 25 mois. Les visas H de 60 à 20 mois et les visas L et R de 60 à respectivement 17 et 16 mois. Enfin, il faudra désormais débourser 480 $ pour obtenir un visa H (travail).

 

Publicités