LR sera absent de l’élection consulaire partielle aux Pays Bas

LR sera absent de l’élection consulaire partielle aux Pays Bas

octobre 9, 2018 0 Par La rédaction

 

Après les résultats électoraux catastrophiques lors de l’élection législative partielle dans la Vème circonscriptiondes Français établis hors de France (Monaco, Espagne, Portugal, Andorre) et une  absence  à l’élection primaire de Shanghai  pour  laquelle son allié traditionnel – l UFE – est arrivé 4ème,  les Républicains ne présentent pas de candidat lors de l’élection consulaire partielle aux Pays Bas,  le 11 novembre prochains.

Pourtant fort de 8 des 12 sénateurs des Français de l’étranger, élus par des grands électeurs lors des élections consulaires de 2014, LR serait il sur le point de disparaitre?  Un signe ne trompe pas sur le délabrement de la Fédération des Français de l’étranger du parti de droite: Le 13 octobre prochain, lors des prochaines élections internes des délégués de sections, seuls  2 délégués seront élus par les militants : en Belgique et en Suisse.  Dans tous les autres pays, il n’y a pas 50 militants à jour de cotisation.  A Londres, au Liban, aux Etats Unis, au Canada, au Luxembourg, en Allemagne ou en Espagne…les effectifs ont fondu comme neige au soleil.  Démissions des cadres, dérive populiste et inertie de la fédération sont venus à bout d’une machine choyée en sont temps par Nicolas Sarkozy.

L’élection au Pays Bas verra donc unaffrontement  gauche VS centre/centre droit. sans candidat LR.

1. Candidat : M. Tanguy Le Breton   (indépendant, association « Français des Pays Bas)
Suppléante : Mme Maryse IMBAULT  (indépendant, association « Français des Pays Bas)

2. Candidate : Mme Vanessa GONDOUIN-HAUSTEIN  (gauche socialiste)
Suppléant : M. Pierre LAVÉANT. (Suppléant à la Législative de 2017 de la candidate France Insoumise)

Agir-La Droite Constructive, parti de l’ancien député des Français de l’étranger Frédéric Lefebvre, devrait naturellement donner son soutien à Tanguy Le Breton et Maryse Imbault, qui sont par ailleurs des modérés et pro-européens.

Après les consignes  « tout sauf LREM » lors de l’élection  législatives partielle de ce printemps, certains se demandent si l’absence de LR aux Pays Bas ne signifie pas soutien aux candidats de la gauche?  

 

La Rédaction,

 

Le 06/09/2018

 

Publicités