Les Bretons et le Kouign Amann mis à l’honneur

Les Bretons et le Kouign Amann mis à l’honneur

octobre 9, 2018 0 Par La rédaction

Fin juin, présentant le Ministre des Affaires Etrangère au Pape François,  Emmanuel Macron  lui dit : « il est Breton ». Ce dernier lui  aurait répondu « Lui aussi »  .  Le Pape venait  en effet de passer une heure en tête à tête avec le président français avec l’aide d’un interprète «breton, le père Landousie, ami d’enfance de M. Le Drian.   C’est alors que le chef du protocole, Mgr Murfy, irlandais lui-même  et amoureux  de la Bretagne remarqua que ce dernier était aussi breton.  Amusé le Président de la République  dit au Saint Père  « Les Bretons, c’est la mafia française  ». 

 

 

En effet, les Bretons sont partout. Il n’y a pas de diaspora française plus importante que la bretonne.  De  l ‘Extrême Orient à l’Amérique du Sud,  du Cap à Vancouver, les Bretons sont omiprésents.   Aux Etats Unis  on ne  peut se déplacer sans en croiser.   Il n’est donc pas extrêmement surprenant que  le kouign amman  – une des trois douceurs bretonnes avec le far et le gâteau breton – se retrouve  mis à l’honneur outre atlantique.

 

L’association  Breizh America  informe que le célèbre mensuel culinaire Food & Wine donne la recette  du délice pur beurre dans

ses 40 meilleures recettes de tous les temps.

 

Diffusé à près de 1 million d’exemplaires le mensuel, créé en 1978, fête ses 40 ans. Il a choisi de mettre en avant pour son numéro spécial anniversaire, 40 recettes parmi les 24 000 publiées depuis son premier numéro. Et chose surprenante, on y trouve celle du kouign amann. En effet,  si  Food& Wine  s’est fait une spécialité de donner des recettes savoureuses  à base de produits simples,  elles sont généralement aussi  diététiques et faciles à réaliser.   Or faire un kouign amann n’est pas si aisé et  pour y parvenir, il faut du beurre, encore du beurre et toujours du beurre.

Les puristes seront  quelque peu effrayés.  Le magazine américain explique que la fabrication du kouign amann  ressemble à celle d’un croissant.  La recette  version US conseille aussi à ceux qui n’ont pas de pâte a pain d’utiliser de la pâte à pizza !!! Mais la reconnaissance internationale n’est-elle pas à ce prix?

 

 

Ingrédients pour 4 personnes
125 g de beurre salé + 35 g environ pour le moule et le dessus
125 g de sucre + 15 g après cuisson
150 g de farine + 20 g pour étaler la pâte
90 g d’eau tiède
1/2 sachet de levure boulangère sèche
Préparation

Délayez la levure dans 30 g d’eau tiède. Ajoutez ensuite la farine et le sel, mélangez bien puis ajoutez le reste d’eau. Travaillez la pâte à la main. Pétrissez-la sur une surface propre, pliez-la et écrasez-la avec la paume de main, recommencez plusieurs fois. Placez la pâte dans une terrine, couvrez d’un linge propre. Laissez ainsi reposer pendant 2 heures environ.

Préchauffez votre four à 180°C (th.6).

Farinez le plan de travail et étalez la pâte au maximum puis étalez le beurre sur la pâte, jusqu’à environ 1 à 2 cm du bord. Saupoudrez ensuite le sucre de manière uniforme.

Pliez la pâte en trois, en porte-feuille, dans le sens de la longueur puis,                                                rabattez les côtés pour plier en porte-feuille dans le sens de la largeur.

Veillez à ce que votre plan de travail et votre rouleau soient bien farinés, puis                                             étalez de nouveau la pâte en longueur et en largeur sans faire ressortir le beurre et le sucre.

Une fois étalée, recommencez l’étape des pliages, en longueur et en largeur.

Etalez une dernière fois et roulez la pâte comme un boudin.

Découpez des portions de pâte et les placer dans des moules beurrés.

Ajoutez le beurre salé restant en morceaux sur le dessus.

Enfournez pendant 35 min environ.

Démoulez et saupoudrez d’un peu de sucre.

 

 

La Rédaction

Le 29/08/2018

Publicités