Le sniper de Bruxelles

Le sniper de Bruxelles

novembre 19, 2018 0 Par Redaction

 

 Jean Quatremer est connu des milieux communautaires et des.. Belges.  Il est en effet depuis 1990, le correspondant du journal Libération à Bruxelles.  

Le journaliste, véritable  poil à gratter bruxellois,  n’aime pas l’eau tiède. Ses prises de positions peuvent être pour le moins clivantes .  Ses relations avec son pays de résidence ne sont pas toujours au beau fixe comme en 2013 lors de la polémique autour du manque d’attraits de la ville de Bruxelles. En France il fut un des premiers en 2007 à parler des faiblesses de Dominique Strauss Kahn et il écrivit à ce sujet un livre “Sexe, mensonges et médias”.

Qualifié – à cause de son  fédéralisme affiché et même provocateur  – de  “meilleur agent de l’europhobie en France” par le journaliste Daniel Schneidermann, Jean Quatremer est avant tout un homme libre qui pense et écrit  sur l’Europe et l’intégration européenne.

 

Il participe tous les weekends sur France Info à  l’émission “La Faute à l’Europe”

Cet engagement européen  soutenu par une réelle connaissance de Bruxelles et une authentique liberté de ton, a été récompensé par  le  prix  “Mieux comprendre l’Europe” .  Créé en 2009 par le Centre de culture européenne de Saint Jean d’Angely, il récompense  l’auteur  d’un livre qui est  un vrai outil pédagogique pour  appréhender les fondements de l’Europe.  Aujourd’hui l’institut Jacques Delors est le partenaire du prix.

Six l’ivres ont été retenus pour 2018. Le jury a  finalement décidé de récompenser deux auteurs
Sylvain Kahn, pour « Histoire d2018e la construction de l’Europe depuis 1945 » (PUF)
Jean Quatremer, pour « Les salauds de l’Europe – Guide à l’usage des eurosceptiques » (Calmann-Lévy)

Si le premier livre  est très clairement pédagogique au sens traditionnel du terme, le second apporte un regard critique sur le fonctionnement actuel de l’Union européenne et  démonte  les contre-vérités. Jean Quatremer avait déjà reçu le prix en 2013 pour “Debout l’Europe ! ” écrit avec Daniel Cohn-Bendit et Guy Verhofstadt.  Le prix a été remis lors du Salon des Littératures européennes de Cognac le 17 novembre dernier.

Le Président de la République est en visite d’Etat en Belgique cette semaine. S’il a soutenu Emmanuel macron lors de la présidentielle, Jean Quatremer n’est pas homme à rester passif.  Nul doute que ses twitts et commentaires seront suivis attentivement  non  seulement par les Français de Bruxelles mais aussi par la presse nationale.

“Les salauds de l’Europe”, Jean Quatremer, Calmann-Levy,  2017, 324 pages,  17,50 euros

La Rédaction
.

Publicités