Grangeon, l’homme providentiel

Grangeon, l’homme providentiel

octobre 20, 2018 0 Par Redaction

 

 

Il y a peu nous vous annoncions le grand retour de Philippe Grangeon à l’occasion de sa nomination comme conseiller spécial d’Emmanuel Macron.   Son expérience et sa connaissance de la vie politique apparaissaient  en effet nécessaires à l’Elysée au lendemain de l’épisode Benalla.

Hier soir nous avons appris que LaRem  fait encore appel à cet homme providentiel.   Dans un communiqué immédiatement  publié sur  twitter le parti présidentiel  avertit que  » le Bureau Exécutif de La République En Marche s’est réuni ce vendredi 19 octobre et a désigné à l’unanimité Philippe Grangeon, Délégué général par Intérim de La République En Marche. »   Dans le même communiqué on apprend que le  délégué général du parti sera choisi par le conseil national et non élu  par les militants. Cette élection  sur un  mode sénatorial au suffrage indirect est bien  loin de la transversalité du nouveau monde et sent bon la république conservatrice de M. Thiers. Philippe Grangeon  ne sera pas candidat au poste, il assure  simplement l’intérim.  Comme le Maréchal Duc de Mac Mahon, il  fait ainsi preuve d’esprit de sacrifice.

 

Adolphe Thiers caricaturé en soutien de la République conservatrice

La nomination de Philippe Grangeon  devrait ouvrir des opportunités de rapprochement avec le centre gauche.  Proche d’Anne Hidalgo, ancien responsable de la CFDT, Philippe Grangeon  a tout pour rassurer ceux qui à LaRem trouvent que la présidence d’Emmanuel Macron se déporte trop sur la Droite.

Espérons aussi que sa désignation  permette aux Français de l’étranger de  faire entendre leur voix.  Ancien  candidat au sénat dans la circonscription des Français établis hors de France,  Philippe Grangeon connait nos problématiques.  Il devrait pouvoir venir en soutien à  Anne Genetet  jusqu’ici la seule parlementaire LaRem  – ou Macron compatible –  qui défend les intérêts des  Français de l’étranger.

 

La Rédaction,

Le 20/10/2018

Publicités