Gilets Jaunes en France, Violences graves à Paris et en régions (Les vidéos)

Gilets Jaunes en France, Violences graves à Paris et en régions (Les vidéos)

décembre 1, 2018 0 Par La rédaction
Bien décidés à maintenir la pression sur le gouvernement, les « gilets jaunes » ont entamé samedi leur troisième samedi de mobilisation. Des échauffourées ont éclaté à Paris et la police a procédé à plus d’une centaine d’interpellations.

« Très tôt ce matin, des individus équipés et déterminés (…) ont fait preuve d’une grande violence. Les forces de l’ordre ont fait l’objet d’attaques qu’elles ont qualifiées elles-mêmes d’une violence rarement atteinte. Nous avons procédé, à l’heure à laquelle je parle, à plus de 107 interpellations, ce qui est un nombre considérable », a déclaré le Premier ministre Edouard Philippe.

Sur la journée, la police avait procédé à plus de 460 interpellations soit davantage que pendant l’ensemble du précédent rassemblement parisien le 24 novembre.

Mobilisation qui se maintient (finalement!)

« 200 manifestants pacifiques sur les Champs-Élysées. 1500 perturbateurs à l’extérieur du périmètre venus pour en découdre », a dénoncé sur Twitter le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner tandis que son secrétaire d’Etat Laurent Nunez évoquait sur BFMTV « 3000 » casseurs aux abords de la place de l’Etoile.

La journée de mobilisation réunissait samedi donc plus de  120 000 manifestants dans toute la France et 25 000 rien qu’ à Paris. Des chiffres bien différents de ceux communiqués hier où le gouvernement évoquait 25 000 à 35 000 participants. Le 17 novembre, 282 000 personnes s’étaient rassemblées pour protester contre la perte du pouvoir d’achat, et 106 000 lors de la deuxième journée d’action.

Les images feront cette fois-ci date: tags sur l’Arc de Triomphe, affrontements devant la tombe du soldat inconnu, une étape a clairement été franchie lors de cette nouvelle journée de violence. Le mouvement s’inscrira-t-il dans la durée? Difficile à dire tant il manque de représentants visibles et surtout légitimes. Cependant, c’est la grande majorité des leaders de l’opposition qui lui ont apporté leur soutien.

VIDEO Marseille

VIDEO Toulouse

VIDEO Paris

Publicités