Français de l’étranger : portrait de Christophe Leclercq : fondateur d’EURACTIV Media Network et de la Fondation EURACTIV

Français de l’étranger : portrait de Christophe Leclercq : fondateur d’EURACTIV Media Network et de la Fondation EURACTIV

novembre 6, 2018 0 Par La rédaction

Christophe Leclercq est un homme heureux à Bruxelles. Arrivé dans la capitale de l’Europe pour un stage au cours duquel il rencontra sa future épouse britannique, ce père de 3 enfants, de 56 ans, ne cesse d’y mener une vie professionnelle riche, tant dans le public que dans le privé.

C’est en effet au sein de la DG concurrence de la Commission européenne qu’il effectua une partie de sa carrière, après un passage dans un grand cabinet de conseil américain.

En 1998, en pleine explosion de l’économie dot.com, il quitta pourtant la Commission, chose rare, pour tenter l’expérience de l’entreprenariat et le pari des nouvelles technologies. Ainsi naquit EURACTIV, pure player, c’est-à-dire média exclusivement présent sur internet, présent en 12 langues avec des affiliés dans 12 capitales.

Cette diversité linguistique s’explique :Christophe Leclercq crut dès le départ de l’aventure EURACTIV que l’Union européenne, dont le média retrace l’actualité, ne peut fonctionner exclusivement dans la langue de Shakespeare. EURACTIV est d’ailleurs un des rares médias traitant de cette actualité qui n’est pas majoritairement lu en anglais.

EURACTIV s’est élargi aux offres d’emploi dans la « bulle » européenne, à certains projets de recherche, et  à la réalisation d’évènements, conférences, ateliers… centrés autours des sujets traités par EURACTIV . Aujourd’hui média de références,  EURACTIV est un média de niche, qui a su,  résister à l’explosion de la bulle des start-ups deux ans seulement après sa création, puis grandir.  Son tropisme pro-européen est clairement assumé.

Aujourd’hui en retrait de la gestion d’EURACTIV, Christophe Leclercq a mis en place la Fondation EURACTIV. Objectif de cette fondation d’utilité publique ? Promouvoir la santé économique des médias en Europe.

Le marché unique numérique,  l’une des priorités de la Présidence Juncker qui s’achève en mai, vise à l’émergence d’une véritable économie numérique européenne intégrée. Au-delà de ce préalable, la santé du secteur des médias doit être au centre de la prochaine présidence, selon la fondation EURACTIV. La formation des dirigeants de médias est aussi au centre de l’activité de la fondation et de Christophe Leclercq.

Beaucoup d’activités pour ce passionné, par ailleurs fervent partisan de la création d’une région-ville unique de Bruxelles, au lieu des 19 communes actuelles. Plus d’efficacité et droit de vote pour les très nombreux étrangers dont plusieurs dizaines de milliers de nos compatriotes, nul doute que ceci, aussi, intéresse les Français de l’étranger.

La rédaction

 

La Fondation EURACTIV et lesfrancais.press envisagent de coopérer avec l’Union des Français du Monde à l’organisation d’un débat public avec des candidats français aux élections européennes, modéré par Christophe Leclercq. A suivre, dans ces mêmes colonnes

 

Publicités