Exit Taxe : Pagaille à Bercy

Exit Taxe : Pagaille à Bercy

octobre 4, 2018 0 Par La rédaction

Emmanuel Macron avait annoncé la fin de l’Exit Tax, un impôt spécial expat créé par Nicolas Sarkozy. Mais le Ministère des Finances ne sait pas très bien combien elle rapporte à l’Etat.

Le Conseil des Prélèvements obligatoires avait estimé son rendement  à 800 millions d’Euros. En juin, le directeur de la législation fiscale explique à la Commission de Finances  que les recettes potentielles de l’Exit Tax seraient de 8 milliards d’euros, impôts et Prélèvements sociaux inclus.  Dix fois plus. Un montant astronomique par rapport à ce qu’expliquait Bercy lors de l’annonce de sa suppression par le Président de la République : en cumulé, l’exit tax n’avait rapporté que 140 millions depuis 2012. Aujourd’hui, selon Les Echos, de nouvelles études de Bercy évaluent les recettes potentielles sur les plus values latentes à 1.5 milliards.

Recettes purement théorique, puisque les entrepreneurs peuvent bénéficier de délais jusqu’à la cession de leurs parts. Alors : 140 millions, 800 millions, 1.5 milliards ou 8 milliards ? Cherchez l’erreur, ou les erreurs. Heureusement que le ministère des finances s’appelle désormais ministère des comptes publics. On peut leur suggérer des économies en renvoyant chez eux tant de spécialistes. Selon la Cour des Comptes, l’Etat pourrait supprimer 30% des effectifs de la direction des Finances publiques. Ce qui représenterait une économie de 500 millions d’euros par an. Cà c’est du sûr.

La rédaction

le 29 juin 20

Publicités