Européennes 2019 : vent populiste en perspective ? Mobilisation des FdE?

Européennes 2019 : vent populiste en perspective ? Mobilisation des FdE?

novembre 4, 2018 0 Par La rédaction

Les élections se suivent et ne se ressemblent pas. Alors que les Français de Nouvelle-Calédonie  viennent, lors d’un scrutin historique, de confirmer leur attachement à la France, et au-delà, à l’Europe, les Européens semblent de plus en plus détachés du vieux continent.

Les chiffres, ceux du sondage de l’IFOP/Opinion Way, diffusé ce jour dans les média français, sont clairs : La République En Marche et le Rassemblement National, les forces de M. Macron et de Mme Le Pen, sont au coude à coude entre 19 et 21% des suffrages pour les européennes.

Ce scrutin, essentiel, qui définira l’après Brexit, est probablement le destin des européens, croyant à ce projet qui depuis 70 ans nous a amené la paix, contre ceux qui croient aux frontières hermétiques dans un monde où la Chine pèse 20% du PIB mondial. « Le Nationalisme, c’est la guerre » nous a rappelé François Mitterrand lors de son dernier discours au Parlement européen.

Nous sommes 2.5 millions de Français de l’étranger à pouvoir voter pour ces élections cruciales qui vont notamment déterminer le Président de la Commission. Pour pouvoir voter depuis l’étranger, il est crucial de s’inscrire au Consulat.

Ces prochaines élections détermineront l’avenir de l’Union, et dans une grande partie, l’avenir de la France. Les Français de l’étranger, si impliqués au niveau local, ne sauraient rater ce grand rendez-vous pour un avenir commun

Le 04 novembre 2018

Publicités