Enfance & expatriation

Enfance & expatriation

octobre 11, 2018 0 Par La rédaction

 

L’association Français du Monde organisait à l’initiative de la sénatrice Claudine Lepage (PS) un grand colloque « Enfance et Expatriation » à Paris ce vendredi 28 septembre.

J’ai eu l’occasion de participer dans ce cadre aux tables rondes organisées en présence d’intervenants issus de la société civile, de la communauté scolaire, du monde politique et associatif, mais aussi de l’administration des Français de l’étranger.

C’est la première fois qu’un colloque s’intéresse aux enjeux relatifs aux enfants expatriés et binationaux et à toutes leurs dimensions : culturelle, psychologique, administrative, juridique éducative… Au-delà du constat renouvelé que ces sujets mobilisent partout dans nos communautés des acteurs sociaux engagés, c’est surtout une grande chance que de pouvoir échanger et apprendre d’autres modèles issus d’autres sphères culturelles mais aussi de France !

Outre la question du bi- et du plurilinguisme et de l’interculturalité des enseignements, nous avons bien sûr évoqué le problème des conflits d’autorité parentale transnationaux.  En dépit des accords internationaux, d’une coopération accrue et d’un cadre législatif de mieux en mieux connu, c’est un point sur lequel nous pouvons progresser en matière d’information pro-active et bienveillante à destination des familles. Chaque situation est unique et le besoin d’accompagnement, très fort, pourrait bénéficier de nouvelles ressources psycho-sociales en langue française mais aussi de prévention, à déployer là où cela fait sens.
Les consulats, les élus et les associations sont très sollicités sur ces dossiers qui demandent un investissement constant. Aussi, cet échange aura profité à toutes celles et ceux qui participent de ce dispositif pour venir en aide aux victimes : parents et enfants. Leur expérience est très précieuse car chaque pays a sa propre interprétation de ce qu’est « le bien de l’enfant ».

En ce qui concerne les affaires familiales, un thème peu discuté, celui de l’adoption (internationale) a également donné lieu à des discussions passionnantes et d’actualité alors que devrait bientôt s’ouvrir en France un débat sur la PMA pour toutes.

 

 


Nicolas Stallivieri
Conseiller consulaire élu

Le 04/10/2018

Publicités