Des expatriés bretons exemplaires

Des expatriés bretons exemplaires

décembre 19, 2018 0 Par Redaction

 

A l’heure où la réunification de la Bretagne émeut et mobilise la plus importante communauté de Français expatriés de part le monde, un livre a retenu notre attention « 14-18: les Bretons du Canada et des USA se mobilisent ».

Par-delà ce livre c’est la question de l’importance des Bretons  au sein de la diaspora française et du dynamisme de leur communauté.

Yvon Fichen est le président de l’association Tud ar vro Menez Du (Gens du pays des Montagnes Noires).L’association œuvre à conserver et valoriser la mémoire de l’émigration bretonne en Amérique du Nord. . Avec sa  vice-présidente Mimi Guillou il a écrit ce livre.  Edité une première fois en 2015, ce dernier est réédité enrichi du centenaire de l’Armistice.

Dans un entretien à nos confrères de Ouest France Yvon Fichen explique « Ce travail inédit restait incomplet. Le Département a depuis publié de nouvelles données, ce qui nous a permis d’approfondir et d’ajuster nos recherches ». Les ajouts  qui comprennent les noms des 162 expatriés mobilisés originaires du canton de Châteauneuf-du-Faou sont  récents.

Canton par canton le constat est sans appel :  90% des expatriés bretons en Amérique sont revenus se battre pour la France. Et notre historien de compléter « Si tous ces expatriés étaient mobilisés, le choix était volontaire : l’administration française considérait la mobilisation comme obligatoire mais pas la police américaine, contrairement au Canada, pays alors membre de l’Empire britannique en guerre »

 

Comme leurs frères de Bretagne les Bretons de l’étranger ont payé un très lourd tribut : 30% de morts. Le chiffre est impressionnant comparé aux autres régions. En effet les estimations parlent de plus ou moins 140 000 morts Bretons décédés  soit autour de 22 % des  mobilisés. La moyenne Française est de 16%. Les Bretons d’Amérique du Nord ont donc été particulièrement touchés alors que rien ne les obligeait à revenir se sacrifier si ce n’est l’amour de la France.

La Rédaction,

Publicités