Depardieu plus « tête de turc  » que jamais

Depardieu plus « tête de turc  » que jamais

octobre 9, 2018 0 Par La rédaction

 

 

 

Gérard  Depardieu est né prolétaire et Français le 27 décembre 1948 dans le centre de la France, à Châteauroux. Français il le fut en incarnant les plus beaux personnages de notre cinéma – Jean Claude (les valseuses), Jean de Florette,  Cyrano, Toussaint Maheu (Germinal ) jusqu’à Astérix – et en succédant à Gabin comme monstre sacré.

 

Mais Depardieu, s’est progressivement senti mal en France. Il  franchit la frontière, plus spécifiquement il traversa la rue qui sépare la France de la Belgique et s’installa à Néchin…. comme de nombreux  Français.  Le premier ministre, Jean-Marc Ayrault, traita alors   ce choix d’ « assez minable ».  Depardieu répliqua en déclarant renoncer à son passeport national. Et Depardieu fit dans la surenchère en s’affichant avec le président tchétchène Ramzan Kadyrov.  En  2013,  son ami Vladimir Poutine  lui octroya par ukase la nationalité russe…   Il y a peu Depardieu a quitté la Belgique.  Actuellement il cherche un nouvel endroit où poser ses bagages.  Début 2018, dans une interview à La Provence, il déclare s’installer à Alger.   On peut comprendre la décision de l’acteur;  il y a peu de cadres aussi beaux que la baie d’Alger.  Mais c’est  en Corée du Nord qu’on le retrouve début septembre pour la célébration des 65 ans de la dictature des Kim. Mais l’acteur ne nargue pas. Il semble même honteux de cette provocation de trop.

 

Gérard Depardieu à Pyongyang le 9 septembre 2018

Hier Le Figaro révèle que Gérard Depardieu va rencontrer le Président Erdogan pour demander la nationalité turque et s’installer en Turquie. Ultime provocation de celui qui semble mal à l’aise en France depuis le décès de son fils, traité si durement par notre élite bien pensante?  En tous cas Gérard Depardieu, qui se dit « citoyen du monde » , se retrouve de facto être le soutien des nationalismes les plus dangereux.  

Il est loin le temps où le jeune acteur écoutait Oum Kalthoum désire se convertir à l’Islam.  L’admirable lecteur de Saint Augustin, ne réalise t-il pas que MM Poutine, Kim et Erdogan sont bien éloignés de l’enseignement du Docteur de l’Eglise?

Gérard Depardieu est un géant. Il est admirable quand il se confronte à des textes et à des personnages.  Quel instinct,  si ce n’est celui  de destruction, peut bien le pousser à fréquenter des dictateurs mégalomanes?  Cherche t-il à se victimiser pour devenir notre tête de Turc nationale?  Que veut-il expier?

 

Jean-Louis GIBAULT

Le 22/09/2018

 

Lire Notre article du 09/09/2018  Le Voyage à Pyongyang

 

 

Publicités