Cocorico diplomatique

Cocorico diplomatique

novembre 10, 2018 0 Par La rédaction

75 chefs d’Etat et de gouvernement à Paris. Qui fait mieux ? La France remplace l’ONU. Et encore : ce n’est pas fini. Les chefs d’Etat se retrouvent pour les commémorations de l’armistice de 1918, mais restent ensemble pour le Forum sur la Paix. Sauf Trump, qui a compris qu’il aurait du mal à vanter le « multilatéralisme »  que la France veut promouvoir et renforcer. Et ils envisagent de se retrouver chaque année dans ce même cadre : une petite claque à l’ONU. Et ce n’est qu’un début de l’offensive diplomatique tricolore, « au service de la civilisation, de l’humanité toute entière », pour reprendre les belles phrases de Clemenceau à l’annonce de l’armistice.

Bientôt, le 10 décembre, la France célébrera la déclaration universelle des Droits de l’Homme, signé il ya 70 ans au Palais de Chaillot

En janvier, la France prendra la présidence du G7 et organisera le sommet de Biarritz du 25 au 27 aout 2017. Elle y proposera une réforme due l’Organisation mondiale du commerce. Entre temps, le Quai d’Orsay envisage une manifestation pour faire le point d’étape des 180 projets qui retenus lors du Forum sur la paix, projets qui se veulent concrets pour faire avancer la coopération internationale à partir des initiatives civiles et privées.

L’activité diplomatique française apparait en contrepoint de l’unilatéralisme des Etats-Unis. Laquelle est la plus efficace ? La France n’a pas le poids monétaire, économique ou militaire des Etats-Unis. Alors pourquoi tant de pays viennent-ils, pourquoi Trump lui-même épargne-t-il Macron ? Un magazine américain qui classait les pays par « influence mondiale », mettait la France en tête. Cocorico ! Le réalisme a cependant conduit Emmanuel Macron à prétendre dissiper tout malentendu avec les Etats-Unis et à multiplier les démonstrations d’amitié lors de sa conférence de presse.

La défense européenne ? Un plus pour l’OTAN, glisse le Français. Le multilatéralisme ? Une façon de renforcer les règles du jeu mondial en matière commerciale. Un nouveau traité nucléaire avec l’Iran ? Un moyen de mieux les tenir. Personne n’est dupe. De rien. La France et les Etats-Unis ne sont pas d’accord sur les démarches.  Mais la France et les Etats-Unis sont des alliés et le resteront, quels que soient les Présidents. La coopération avec les Etats-Unis est essentielle. Et les Français sont d’autant plus utiles aux Etats-Unis qu’ils sont indépendants, pense Trump, qui n’est pas si fou que cela. Bad Boy, good boy.

Du moment que tout peut servir la paix.

Laurent Dominati

le 10 Novembre 2018

Publicités