Chômage et plein emploi en zone euro

Chômage et plein emploi en zone euro

novembre 6, 2019 0 Par Philippe Crevel

Au sein de l’Union européenne, deux catégories de pays doivent être distinguées pour le chômage : ceux qui sont en plein emploi et ceux qui sont confrontés à un fort sous-emploi. 12 pays sur 28 se trouvent dans la première catégorie. Ils ne peuvent plus guère espérer de baisse de leur taux de chômage. Y figurent notamment la République tchèque, l’Allemagne, les Pays-Bas, la Pologne ou l’Autriche. Dans la deuxième catégorie, plusieurs États doivent faire face à un chômage de masse comme la Grèce, l’Espagne, l’Italie et, dans une moindre mesure, la France.

Le plein emploi pour 12 pays sur 28

Avec le ralentissement de la croissance, la réduction du chômage marque une pause au sein de la zone euro. Ainsi, au mois de septembre, le taux de chômage corrigé des variations saisonnières s’est établi à 7,5%, stable par rapport à août. Sur un an, la baisse a été de 0,5 point. Ce taux reste le plus faible enregistré dans la zone euro depuis juillet 2008. Pour l’ensemble de l’Union européenne, le taux de chômage s’est établi à 6,3% stable sur le dernier mois et en diminution de 0,4 point sur un an.

Chômage au plus bas depuis 2008 en Europe

La République tchèque conserve la palme pour le chômage le plus faible (2,1%) suivie de l’Allemagne (3,1%). Les taux de chômage les plus élevés ont quant à eux été relevés en Grèce (16,9% en juillet 2019) et en Espagne (14,2%). Le taux de chômage est, en France, de 8,4%.

Au mois de septembre, le chômage a augmenté dans trois pays d’Europe du Nord en Lituanie (de 6,3% à 6,5%), au Danemark (de 5,0% à 5,3%) et en Suède (de 6,3% à 7,3%). Les baisses les plus marquées ont été observées en Grèce (de 19,1% à 16,9% entre juillet 2018 et juillet 2019) et en Estonie (de 5,3% à 3,9% entre août 2018 et août 2019).

Depuis 1969 aux Etats-Unis

En septembre 2019, le taux de chômage aux États-Unis s’est établi à 3,5%, en baisse par rapport au taux de 3,7% d’août 2019 et de 3,7% de septembre 2018. Aux États- Unis, le taux de chômage est à son niveau le plus bas depuis 1969.

 

Publicités