Brexit : devenir résident après décembre 2020

Brexit : devenir résident après décembre 2020

octobre 9, 2018 0 Par La rédaction

 

 

 

 

Les droits et le statut des citoyens européens qui se rendront au Royaume Uni après le 30 décembre 2020 soit pour y résider soit comme visiteur ne sont pas clairs. Le gouvernement britannique n’a pas encore publié de disposition précise.

Dans un rapport publié en septembre 2018, le Comité consultatif sur les migrations (Migration Advisory Committee (MAC)) a indiqué que les citoyens européens ne devraient plus bénéficier de droits préférentiels au RU et que seuls les travailleurs expérimentés devraient pouvoir obtenir un visa de travail une fois la période transitoire du Brexit terminée.

Le comité consultatif prône également que les travailleurs étrangers gagnant moins de 30.000 pounds par an ne devraient plus pouvoir obtenir de visa. (”The salary threshold at £30,000 should be retained even though we recommend expanding the list of eligible occupations.”)
Son président Alan Manning considère qu’il n’y a plus aucune nécessité de conserver un programme pour les travailleurs peu qualifiés au Royaume-Uni parce que la plupart des gens résidant au RU resteront et leur famille les rejoindront.
Il recommande d’adopter une politique d’immigration similaire à celle pratiquée par le Canada. Ainsi le Comité recommande de mettre fin à la libre circulation après l’entrée en vigueur du Brexit.

Les derniers discours de Thérésa MAY ne vont pas rassurer les citoyens européens. Le modèle envisagé se rapproche du modèle Canadien qui prône une immigration choisie.

 

Carole Biot-Stuart(avocat, barreau de Thionville (France) barreau de Luxembourg, Solicitor (law Society of England and Wales) ancien membre du barreau de Montréal et médiatrice familiale)

Publicités