2 Questions à Jacky Deromedi sénatrice des Français de l’étranger

2 Questions à Jacky Deromedi sénatrice des Français de l’étranger

octobre 31, 2018 0 Par Redaction

Jacky Deromedi

 

 

Jacky Deromedi  est une femme d’affaires active en Asie du Sud Est.  Entrepreneur établie à Singapour, elle a été  la présidente de la section locale des Conseillers du Commerce Extérieur et la Vice Présidente nationale.  Elle n’est entrée en politique qu’ en 2014  comme tête de liste UMP pour les élections consulaires  à Singapour.  La même année elle a été élue sénatrice des Français établis hors de France.     Elle est membre de la délégation sénatoriale aux entreprises et secrétaire du Sénat.

Membre de la commission  des lois constitutionnelles, de législation, du suffrage universel, du Règlement et d’administration générale, Jacky Deromedi est co-rapporteur  de la mission d’information sur le vote électronique. Cette mission vient de remettre ses recommandations.    Elle répond à nos questions.

 

1/ Madame le Sénateur pouvez-vous nous expliquer pourquoi le vote électronique importe tant pour les FDE?

Le vote par Internet, ouvert aux Français établis hors de France pour les élections législatives et consulaires, est extrêmement important car il relie les Français de l’étranger à la France. Il leur permet de choisir ceux par lesquels ils veulent être représentés et de prendre part aux décisions importantes.

Il a été abandonné pour les élections législatives de 2017 au détriment de nos compatriotes éloignés des bureaux de vote.

Si 80 % d’entre eux habitent à moins de 15 kilomètres d’un bureau de vote, certains doivent beaucoup voyager pour se rendre aux urnes.
Un expatrié vivant à Irkoutsk doit par exemple parcourir 2 812 kilomètres pour voter à Ekaterinbourg, ce qui représente un trajet de 3 heures 20 en avion et un budget d’environ 470 euros !

Le vote par Internet permet aussi de répondre à des difficultés très concrètes. Il permet, en particulier, d’éviter les risques en matière de sécurité dans certaines régions du monde instables.

En pratique, les Français de l’étranger utilisent massivement le vote par internet : plus de la moitié d’entre eux ont voté en ligne lors des élections législatives de 2012.

Il me parait indispensable de leur laisser la possibilité d’exercer leur droit de vote et de participer à la vie politique de leur pays, en s’assurant bien sûr que le dispositif est fiable et sécurisé.

2/ Pouvez-vous nous donner vos recommandations?

Faute d’avoir anticipé à temps les risques de piratage électronique, le Gouvernement a abandonné en 2017 le vote par Internet pour les élections législatives, au détriment de l’expression démocratique des Français de l’étranger.

Dans ce contexte, j’ai formulé, avec mon collègue Yves Detraigne, co-rapporteur de la mission d’information sur le vote électronique, quatre recommandations visant à maintenir et sécuriser le vote par Internet :

1/ Garantir l’organisation du vote par Internet pour les élections consulaires de 2020, notamment en :
– augmentant le nombre de tests grandeur nature (TGN) et en les organisant avec suffisamment d’anticipation pour corriger les difficultés constatées ;
– s’appuyant sur la direction interministérielle du numérique et du système d’information et de communication de l’État (DINSIC) pour renforcer le pilotage du projet.

2/ Préparer le vote par Internet pour les élections législatives de 2022 en :
– renforçant les moyens alloués à sa sécurisation ;
– rationalisant la procédure d’achat de la plateforme de vote, notamment en organisant un dialogue compétitif pour mieux définir les exigences d’ergonomie et de sécurité et en lançant la procédure de mise en concurrence plus en amont.

3/ Sécuriser l’identification des électeurs participant au vote par Internet en créant une véritable identité numérique, le cas échéant à partir d’outils biométriques.

4/ Prévoir l’obligation pour le Gouvernement de consulter l’Assemblée des Français de l’étranger (AFE) avant, le cas échéant, d’annuler le recours au vote par Internet.

 

La Rédaction,

Le 31/10/2018

Publicités